Fin des comics Walking Dead : AMC dément tout impact sur la série

Série

Par Antoine le

L’éditeur français Delcourt a confirmé que le 32e tome de la série de comics The Walking Dead,  à paraître cet octobre en France, sera le dernier. Cela ne semble pas inquiéter les showrunners de la série TV.

© AMC

L’éditeur français Delcourt a confirmé que le 32e tome de la série de comics The Walking Dead sera le dernier. Une annonce qui en a surpris plus d’un. D’après le Hollywood Reporter, le secret aurait été soigneusement gardé par les éditeurs, à tel point que l’actuel dessinateur, Adlard, aurait même créé des couvertures pour des épisodes suivants afin de brouiller les pistes. Si cette annonce a pris les fans par surprise, on peut penser que c’était également le cas des showrunners de la série éponyme d’AMC. Ces derniers ont tenu à apporter quelques clarifications sur l’avenir de la version destinée au petit écran : la fin des comics à l’occasion du 193e chapitre ne devrait avoir ” aucun impact sur la série télévisée”, d’après un communiqué d’AMC Networks.

En effet, l’impact sera probablement moindre. Si la série télé se base à l’origine sur les comics, elle en a rapidement dévié. Il existe tout de même des similitudes : il s’agit toujours de l’histoire de Rick Grimes, qui se réveille dans un monde où la civilisation a été décimée par une maladie qui transforme les humains en zombies. Mais malgré les points communs, le scénario de la série TV n’est aucunement une copie conforme des événements décrits dans l’œuvre papier. Il n’y a donc aucune raison de penser que les scénaristes vont soudainement se retrouver à cours d’idées suite à la fin des comics. Surtout dans la mesure où le producteur exécutif Robert Kirkman est également le scénariste original des comics!

Le comic The Walking Dead, un succès retentissant

Certains habitués de la série TV ne savaient peut-être pas avant ce matin qu’elle se base à l’origine sur une série de comics, créée par le scénariste Robert Kirkman et le dessinateur Tony Moore (depuis remplacé par Charlie Adlard). C’est pourtant un véritable succès commercial, qui s’est maintenu dans le top 10 des ventes outre-atlantique depuis plus de dix ans et, d’après son éditeur Delcourt, n’a plus quitté la première place en France depuis 2007 avec presque 5 millions d’exemplaires vendus. Avec la fin de la série, on peut donc s’attendre à ce que les originaux commencent à se faire plus rare… et donc potentiellement plus chers, les comics et bandes dessinées étant des objets de collection prisés. Surtout lorsqu’il s’agit de séries déjà terminées, sans possibilité d’en obtenir des nouveaux ! Aujourd’hui, on constate que certains exemplaires se vendent déjà cher. Vu sa popularité, on peut penser que The Walking Dead pourrait devenir une série collector de premier choix !