Monaco devient le premier pays du monde 100% couvert par la 5G… Grâce à Huawei

Ville de Geeks

Par Henri le

La Principauté de Monaco a décidé d’être en avance en termes de connectivité. Monaco Telecom vient ainsi d’annoncer que l’intégralité de son petit territoire était couverte en 5G.

C’est le 9 juillet dernier que Monaco Telecom a lancé son réseau 5G, composé de seulement 23 antennes, qui couvre désormais l’intégralité des 202 hectares de son territoire. La principauté est donc devenue le premier pays entièrement couvert en 5G. Il s’agit avant tout d’un effet d’annonce puisque d’autres pays, comme la Corée du Sud, les États-Unis ou l’Espagne disposent déjà de villes (bien plus importantes en termes de superficie) qui en bénéficient déjà.

Un « exploit » réalisé grâce à Huawei, qui a fourni ses équipements 5G (apparemment réputés) à l’opérateur. Guo Ping, le vice-président de la firme ne s’est d’ailleurs pas fait prier pour s’en féliciter (via le magazine Challenges). Après tout la marque collabore avec Monaco Telecom depuis 2012.

Monaco est un territoire peu étendu, ce qui nous permet d’en faire une vitrine dans un certain nombre de domaines, notamment en associant le développement de la 5G à celui de la ville intelligente.

Le développement de la 5G devrait pousser la transition vers des villes connectées. Dans le cas de Monaco, cela aura des répercussions sur des domaines comme la sécurité, mais également le transport.

Il s’agit d’un nouveau (petit) pied de nez au décret de Trump, qui accuse la firme d’espionnage depuis des mois. En effet, les pays européens ne semblent pas aussi prompts à agir contre la marque chinoise, qui équipe de nombreux déjà de nombreux opérateur en 4G, et dispose d’une grande expertise dans le domaine. Mettre un tel acteur de côté risque donc de sérieusement ralentir l’adoption à ce nouveau réseau dans toute l’union. Ce qui n’arrange personne.