Huawei révèle Map Kit, une future alternative à Google Maps

Android

Par le

Huawei va lancer son Map Kit en octobre. Ce service devrait servir de base pour tout un tas d’applications censées servir d’alternative à Google Maps et destinées à HarmonyOS, le nouveau système d’exploitation propriétaire de la marque.

Huawei a récemment annoncé en grande pompe son nouveau système d’exploitation micro-kernel HarmonyOS, suite à la véritable guerre qui oppose le constructeur aux autorités fédérales américaines et prive la marque de nombreux produits américains (dont l’OS Android). A cette occasion, Huawei confirmait sa volonté de s’affranchir de Google, et revendiquait déjà une vraie indépendance en assurant qu’elle ne serait pas impactée outre-mesure si elle était définitivement privée d’Android. Mais le colosse chinois ne compte pas s’arrêter là, et il semblerait bien qu’il souhaite proposer sa propre alternative à chacun des services de Google. La prochaine étape se nomme Map Kit, révèle un article de China Daily relayé par FrAndroid, et sa cible est déjà toute trouvée en la personne de Google Maps.

Vers une adaptation progressive de tous les services Google ?

Le message est clair : les utilisateurs de la marque ne doivent pas s’en faire car Huawei compte proposer un environnement aussi complet et étoffé que son concurrent, qui serait capable de le remplacer sans concessions. Une initiative ambitieuse, tant Google Maps fait aujourd’hui figure de référence en la matière. C’est de très loin le service de cartographie le plus utilisé au monde, et Huawei ne souhaite pas priver ses clients d’un service que le grand public tient aujourd’hui pour acquis et considère comme indispensable. Faute de quoi, l’entreprise se tirerait une énorme balle dans le pied.

D’après China Daily, il ne s’agit pas d’une application mais d’un framework de cartographie qui permettra aux développeurs de construire sur ces bases. Ce service devrait couvrir 150 régions, et sa base de données devrait venir en grande partie des nombreuses infrastructures télécom du groupe et de données GPS satellites. Celles-ci autorisent d’ailleurs l’entreprise à promettre des informations en temps réel sur les conditions de circulations.

Pour ceux d’entre vous qui comptent se laisser tenter par HarmonyOS, la sortie est prévue en octobre, et il faudra certainement attendre un peu plus longtemps pour que les premières applications basées sur le Map Kit fassent leur arrivée.