Anthénea : la première suite hôtelière nomade et autonome sur l’eau !

Urban Mobility

Par Gregori Pujol le

Proposant une nouvelle forme d’expérience touristique entre vision sous-marine et exploration terrestre, Anthénea permet au voyageur de vivre des expériences inexplorées. Produit 100% made in France, éco-responsable et nomade, le premier prototype Anthénea ondoie depuis peu au large de la côte de granit rose bretonne.

Imaginé comme une suite hôtel sur l’eau, Anthénea est autonome, auto-suffisant et écologique. Pouvant être équipé de moteurs électriques silencieux, il permet de séjourner longtemps sur l’eau grâce aux équipements pensés pour ne laisser aucune trace de son passage. Cette alcôve s’affranchit de permis de construire. Etant plus rapide à livrer qu’une construction sur pilotis et plus
respectueux de l’environnement, il fluidifie aussi le processus d’acquisition des hôteliers dans une démarche éco-responsable. Par exemple, la suite hôtelière équipée et aménagée (opérationnelle ou prête à l’exploitation) de 50 m² est proposée au prix de 480 000 € HT (transport inclus).

Nourrie par son environnement, Anthénea est doté de 5 panneaux solaires orientés plein sud sur son dôme et de 2 pods électriques de propulsion. Sa forme circulaire est étudiée pour suivre le rayonnement du soleil et vivre au plus près des éléments. Son puits central sert de climatisation naturelle dans les régions tropicales tout en offrant une plongée sur les contrées abyssales.

Ses 50m² éco-conçus rassemblent 3 espaces de vie : salon avec canapé, mobilier en courbe habillé de béton ciré, observatoire sous-marin 360° et cuisine panoramique. L’espace de nuit est composé d’une chambre avec lit rond XL, baignoire à eau de mer ou à eau douce, solarium 360° à l’étage pour 12 personnes. Le mobilier est entièrement réalisé en matériaux éco-conçus.

Inchavirable et insubmersible, adapté à une grande amplitude thermique (-30°C à +40°C), Anthénea peut jeter l’ancre sur une mer chaude, un lac en été ou mettre le cap sur la neige islandaise. Son homologation en tant que navire permet d’ondoyer et de voguer en mode slow discovery. Exit le mal de mer grâce son ballastage de stabilisation et sa vision panoramique à 360° sur l’horizon !