Joker : des éclaircissements apportés sur le destin d’un personnage

Cinéma

Par marie le

De quoi mettre fin aux spéculations sur le destin de ce personnage. 

**Attention, cet article contient des spoilers. Si vous n’avez pas vu Joker, c’est le moment de faire demi-tour **

C’est officiel, Joker est devenu le plus gros succès au box office des films R-Rated, c’est à dire des films interdit aux moins de 17 ans selon la classification en vigueur aux Etats-unis. Le film pèse aujourd’hui 850 millions de dollars au box office et le succès de Joaquin Phoenix s’agrandit de jour en jour. Même si l’acteur crève l’écran, un autre personnage a attiré l’attention du spectateur : Sophie. La jeune femme, interprétée par Zazie Beetz (Deadpool 2), a été au cœur de plusieurs rumeurs. Que lui est-il arrivée ? Pour rappel, la voisine d’Arthur Fleck et mère d’une petite fille entretient une histoire d’amour avec le clown meurtrier. Du moins, c’est que nous croyons.

Nous découvrons en effet en même temps qu’Arthur Fleck que cette histoire passionnelle n’existe pas et n’a jamais existé. Ce conte de fée était uniquement le fruit de l’imagination et de la folie du personnage. Cette révélation se produit dans le film au moment où Arthur s’introduit chez elle. La dernière image de cette scène montre Sophie terrorisée face au personnage en proie à une folie furieuse. Peu après, Arthur Fleck quitte le domicile de la jeune femme et celle-ci n’apparaît plus à l’écran par la suite. Une absence qui laissait redouter que Sophie ait été tuée par Arthur Fleck. Lawrence Sher, directeur de la photographie a cependant mis fin au mystère lors d’une interview pour SlashFilm repérée par Ecran Large :  “Nous avions envie de faire de ce sujet, l’interprétation du vrai et du faux, une partie importante du film. Sa relation avec Sophie est un fantasme. Beaucoup de gens m’ont demandé si elle était morte ou non, mais Todd est suffisamment explicite sur le fait qu’elle n’est pas tuée. Arthur tue pour se venger de ceux qui ont abusé de lui d’une façon ou d’une autre, ce qui n’est pas son cas”.

Le mystère est enfin élucidé sur ce personnage.  Gardez le sourire, Joker est toujours en salle et notre critique toujours sur notre site.