reMarkable : une tablette E-Ink pour travailler

Tablettes

Par Olivier le

reMarkable lance une nouvelle tablette à papier électronique pour dessiner et prendre des notes, sans les distractions d’une tablette classique.

Il y a d’un côté les tablettes, de l’autre les liseuses. Deux univers proches, mais qui n’ont jamais vraiment réussi leur rapprochement : il est possible de lire sur une tablette, mais le grand écran couleur a tendance à vite fatiguer les yeux. Et une liseuse ne pourra jamais en faire autant qu’une tablette. Le constructeur norvégien reMarkable tente depuis 2017 de faire le pont avec sa tablette du même nom.

Un écran monochrome qui reconnait l’écriture

La deuxième génération de la tablette reMarkable annoncée cette semaine affiche un grand écran monochrome de 10,3 pouces (1.872 x 1.404, 226 pixels par pouce). La dalle en papier électronique E-Ink bénéficie des avancées de la technologie Canvas de deuxième génération, deux fois plus rapide que la précédente. Celle-ci propulse les capacités tactile et multitouch de la tablette, elle offre aussi un rendu proche du papier avec sa surface texturisée.

En utilisation avec le stylet Marker (4.096 niveaux de pression), il est possible de dessiner et de prendre des notes. Le moteur de reconnaissance d’écriture convertit les écrits manuscrits en texte à réutiliser ensuite dans un e-mail, un rapport, une présentation, etc. reMarkable prend en charge les fichiers PDF et ePUB, il comprend aussi un logiciel pour organiser ses notes. Le stylet intègre une gomme à l’autre bout et il s’attache à la tablette grâce à ses aimants.

L’appareil embarque un processeur ARM à deux cœurs cadencé à 1,2 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage (l’équivalent de 100.000 pages), une batterie d’une capacité de 3.000 mAh qui confère à la tablette deux semaines d’autonomie. Il prend en charge le Wi-Fi sur les deux bandes de fréquence 2,4 et 5 GHz et intègre un port USB-C. Le tout dans un châssis de 4,7 mm d’épaisseur.

Les notes prises sur reMarkable seront synchronisées avec l’application mobile et de bureau, tandis qu’une extension Chrome convertit les pages web pour une lecture confortable sur la tablette. L’appareil est actuellement en pré-commande au prix de 399 €. Les livraisons débuteront début août.