Xiaomi : de nouveaux ordinateurs à prix serré sous Ryzen

Ordinateurs

Par Olivier le

Xiaomi n’est plus, et depuis longtemps, un simple fabricant de smartphones. Le catalogue du constructeur compte bien plus d’appareils, et la marque veut définitivement s’installer comme une place forte en matière d’ordinateurs portables.

Xiaomi a dévoilé trois nouveaux ordinateurs portables dans la gamme RedmiBook. Ces PC partagent une caractéristique commune : ils sont propulsés par des puces AMD, en l’occurrence des processeurs de la famille Ryzen 4000U (mobile), gravés en 7 nm, et basés sur l’architecture Zen 2. Le gain de performances par rapport à la précédente génération est de 60%, assure le constructeur.

Ryzen à tous les étages

L’utilisateur pourra choisir un processeur plus ou moins puissant : Ryzen 5 4500U pour les petits budgets, ou Ryzen 7 4700U qui coûte plus cher. Chacun d’entre eux a une enveloppe thermique (TDP) de 15 watts, tandis que le premier embarque 6 cœurs et 6 threads, le second 8 cœurs/8 threads. Du côté graphique, le Ryzen 5 intègre intègre un GPU Vega 6, le Ryzen 7 une carte graphique Vega 7.

Les trois ordinateurs diffèrent également par la taille de leurs écrans (13, 14 et 16 pouces), mais leurs caractéristiques techniques sont similaires. Ils occupent 90,6% de la surface avec des bordures de 3,26 mm. Les dalles affichent 100% de la gamme sRGB. Le RedmiBook de 16 pouces comprend une batterie de 46 Whr, ce qui lui donne 12 heures d’autonomie. La recharge rapide via USB-C permet de remplir la batterie à 50% en 38 minutes.

La nouvelle gamme se distingue aussi par le volume de mémoire vive et de stockage. Tous les modèles seront disponibles en Chine dès le 1er juin, sans que Xiaomi précise s’ils bénéficieront d’un lancement mondial. Les prix débutent à 3.799 yuans (environ 480 €) pour le RedmiBook 13 (Ryzen 5, 8 Go de RAM, 512 Go de stockage), et jusqu’à 4.499 yuans (567 €) pour le RedmiBook 16 (Ryzen 7, 16 Go de RAM, 512 Go).