Pourquoi ce bête fond d’écran fait planter les smartphones

Android

Par Antoine Gautherie le

Une image qualifiée de “maudite” par le web anglophone fait actuellement  le tour des réseaux sociaux, mais pour les mauvaises raisons : elle fait irrémédiablement planter certains smartphones. Un exemple de “photo-bomb” d’un nouveau genre.

Certains utilisateurs d’Android, en particuliers d’appareils Samsung, ont pu avoir une désagréable surprise s’ils ont choisi de changer de fond d’écran récemment. Il circule en ce moment sur la toile une magnifique image de ciel cramoisi qui se prêterait particulièrement bien à cet usage… si elle n’avait pas tendance à faire crasher le smartphone ! Le phénomène a été mis en lumière par IceUniverse, un internaute qui s’est forgé sur Twitter une solide réputation de leaker dans le milieu. Dimanche 31 mai, il s’est fendu d’un tweet d’avertissement un peu curieux, rapidement repris par Reddit et Slashgear.

Son message fait état de problèmes techniques causés par une image sur certains smartphones lorsqu’elle est utilisée comme fond d’écran.  Un constat rapidement confirmé par nombre d’autres utilisateurs, forcés de réinitialiser entièrement leur appareil avec un log d’erreur pour le moins impressionnant.

zoelfikar sur Imgur

Si on sait bien qu’un logiciel malveillant ou qui rencontre une erreur peut aisément causer des dégâts, c’est plus inattendu venant d’une image. L’origine du mal est à chercher du côté des profils de couleur. Sommairement, ce sont des ensemble de données qui permettent de s’assurer que la restitution des couleurs sera cohérente d’un appareil à l’autre. Tant que l’appareil peut interpréter ce profil de couleurs, il sera capable de représenter l’image correspondante. Mais dans le cas contraire, cela peut occasionner quelques désagréments, comme le plantage d’une application… ou le crash pur et simple du téléphone. Certains internautes évoquent une incapacité de récupérer leurs données et l’usage de l’appareil sans le réinitialiser, et avancent qu’il faudrait supprimer l’image du système avant même le chargement d’Android. Une manipulation certainement hors de portée de l’utilisateur lambda.

Pas une attaque, mais un simple bug

Selon les premières informations, il ne s’agirait cependant pas d’un vecteur d’attaque mais d’une erreur de métadonnées : l’image en question utiliserait un profil de couleur baptisé “Google Skia” qui aurait été mal encodé. Nous sommes encore loin d’être menacés par une vague d’attaques basées sur des images. Mais en attendant, d’après 9to5Android, le bug concerne tout de même un certain nombre de smartphones Samsung et Google, dont le Pixel 3XL. La liste exhaustive des appareils concernés n’est cependant pas encore connue. Malheureusement, à ce stade, les contremesures potentielles sont très limitées. Si vous êtes victimes de cette photo “maudite”, vous pouvez tenter de démarrer votre téléphone en mode sans échec, ou safe mode (cette manipulation varie selon le fabricant). Mais il y a de fortes chances que la seule solution soit de réinitialiser l’appareil, et de dire adieu à toutes les données non sauvegardées ailleurs… Il va sans dire que nous vous déconseillons très fortement d’essayer d’utiliser cette image en fond d’écran : il serait bien dommage de venir sacrifier vos données sur l’autel de la curiosité !