Conférence PS5 : le résumé des jeux présentés

Jeux Vidéo

Par Corentin le

Tenus en haleine depuis des mois, les fans étaient impatient de découvrir la PS5 et les jeux qui l’accompagnent. C’est désormais chose faite, avec la conférence qui s’est tenue hier à partir de 22h. On vous donne un premier aperçu de ce qui a été présenté, avant de revenir sur l’intégralité des annonces.

Pour les jeux, Sony et les studios nous ont mis les petits plats dans les grands, avec quelques surprises et plusieurs exclusivités.

Grand Theft Auto V

La conférence avec GTA V, et non pas GTA VI comme on aurait pu l’espérer. L’annonce évoque une carte étendue et des graphismes retravaillés tirant partie de la puissance graphique offerte par la PS5. Mais ce n’est pas tout, Sony a dégainé un argument massue pour les fans de la licence et possesseurs de GTA V sur PS4 : il se verront créditer d’un million de dollars chaque mois sur leur compte GTA jusqu’à la sortie du jeu et ce à partir d’aujourd’hui, mais aussi que les possesseurs de PS5 bénéficieront de GTA Online gratuitement à son lancement en 2021.

Spider-Man et GranTurismo 7

Ensuite, on a eu droit à Spider-Man 2. Pas grand-chose à se mettre sous la dent, si ce n’est le nom de ce nouvel opus, Spider-Man: Miles morale, ainsi qu’un petit trailer qui bien que prometteur, ne révolutionne pas le genre.

Autre jeu connu et grandement attendu : GranTurismo 7, qui a été officialisé. Là non plus, rien de révolutionnaire, mais les quelques secondes de vidéos offertes par ce trailer du nouvel opus de ce solide jeu de simulation automobile mettent l’eau à la bouche tant les graphisme sont réalistes.

Une avalanche de jeux sans fin

Ensuite, on enchaîne avec un nombre incalculable de jeux annoncés, dont beaucoup de nouveaux titres, dont certains inédits à la PS5, avec une omniprésence de fantastique et futuriste. Sans rentrer dans le détail, on peut citer, parmi les titres qui auront le plus retenu notre attention (ou attisé notre curiosité) : Stray, qui s’est contenté d’un court trailer mystérieux dévoilant un univers cyberpunk, des robots, et un chat (que le joueur incarnera ?) ; Returnal, un jeu dans lequel on se retrouve sur une planète extraterrestre ayant mauvaise influence sur votre mental et regorgeant de monstres terrifiants ; Destruction All Stars, un jeu inédit de PlayStation Studio et JAPAN Studio à la croisée de Rocket League et Wreckfest dans lequel il faut démolir à l’aide de voitures ; Kena, Bridge of Spirits, des studios Ember Lab, qui présente au travers d’une vidéo de gameplay une jeune femme affrontant des monstres à l’aide de petites créatures noires (qui pourraient faire penser à des Furby) dans un magnifique monde fantastique ; Ghost Wire : Tokyo, un titre dans lequel le joueur doit affronter diverses situations paranormales et autres esprits des ténèbres pour sauver la ville de Tokyo du KO, le tout dans une ambiance très mystérieuse ; Godfall, est un jeu d’action-RPG développé par Counterplay Games et publié par Gearbox Software déjà bien connu, dans lequel il faut affronter des créatures fantastiques surpuissantes dans un univers fantastique très coloré ; Demon’s Souls, un jeu de Bluepoint Games dans lequel il faut là aussi se battre contre divers monstres, mais cette fois-ci un univers bien plus sombre, et enfin, Pragmata, un autre jeu futuriste et dystopique très mystérieux dans lequel l’Homme semble avoir quitté la Terre pour vivre sur la Lune. D’autres titres tels que Goodbye Volcano High (des studios Ko_op), Jett: The Far Shore, Deathloop, Solar AshLittle Devil Inside, Astro’s Playroom, ou Bugsnax, ont également été annoncé, mais on reviendra dessus plus tard.

Les gros titres de la partie : Hitman, Resident Evil, Little Big Planet

Parmi les titres plus connus, Sony nous aussi présenté NBA 2K21, qui malgré l’absence de gameplay, révèle des graphismes époustouflants de réalisme ; Ratchet et Clank, qui succède au premier opus ; Hitman III : Death Awaits, très prometteur, attendu pour janvier 2021 ; Resident Evil VIII : Village, exclusif à la PS5, nous en a mis plein la vue avec de magnifique graphismes et une ambiance morbide qui promet d’être une réussite ;

Horizon 2 : Forbidden West, lui aussi exclusif à la PlayStation 5, annonce la suite de Horizon : Zero Dawn avec un magnifique trailer ; et enfin, une surprise, le retour de Little Big Planet sous le nom de Sackboy: A Big Adventure, développé par Sumo Digital à la place de Media Molecule, dans un univers encore plus lyrique, fun, et libre.