Android 12 accueillera les app stores tiers mais renforcera la taxe pour les applis payantes

Android

Par Felix Gouty le

L’an prochain, Google déploiera la douzième version de son OS mobile, Android 12. Celle-ci marquera deux grands changements : le renforcement de la taxe des applications payantes mais l’ouverture à plus d’app stores alternatifs.

Crédit : Pasi Mämmelä via Pixabay

Tandis que la version 11 d’Android, le système d’exploitation mobile de Google, se déploie doucement dans le monde entier, la firme de Mountain View travaille déjà sur Android 12. Dans un communiqué relayé par The Next Web, elle a annoncé déjà plusieurs changements de pratique la concernant. À l’inverse de l’App Store d’Apple, qui reste le seul moyen pour télécharger des applications sur iPhone, le Play Store de Google n’hésitera plus à accueillir des magasins en ligne d’applications, ou « app stores », tiers – comme le pré-existant Galaxy App Store de Samsung. « En réponse à vos attentes, nous allons modifier notre façon de faire sur Android 12 (la version de l’année prochaine) afin de vous permettre d’utiliser plus facilement d’autres app stores sur vos appareils sans compromettre les mesures de sécurité d’Android », ont assuré les développeurs du fameux OS. Autrement dit, un développeur n’aura plus nécessaire à s’aligner sur les consignes de Google pour déployer une application sur Android, tant qu’il passera par un app store tiers supporté par l’OS. « Nous pensons que les développeurs devraient avoir le choix en matière de distribution de leurs applications et que les app stores devraient pouvoir concourir pour obtenir la satisfaction du consommateur », a déclaré le vice-président de gestion de produit chez Google, Sameer Samat, selon Gizmodo.

Si, avec Android 12, Google veut s’ouvrir aux alternatives et se positionner en opposition à Apple, d’autres mesures prochaines ne feront, quant à elle, que les rapprocher. En effet, comme le soulignent The Next Web et Gizmodo, la firme de Mountain View n’abandonne pas pourtant l’idée de taxer les applications payantes ou celles qui proposent des achats « in-app. » Chaque application de ce genre devra se conformer au système de facturation de Google – qui, comme pour Apple, requiert de donner une commission de 30% à Google pour chaque achat – jusqu’au 30 septembre 2021, date à laquelle Android 12 devrait être déployé. Dès le 20 janvier 2021, il existera néanmoins deux exceptions, qui n’auront pas à s’y conformer : les applications de transfert monétaire, comme Venmo (Paypal), et les applications d’achat de biens physiques (Amazon, par exemple). Pour rappel, des plateformes comme l’Epic Games Store, Spotify ou encore Tinder se sont élevés contre cette taxe d’Apple et de Google.

Samsung A217F Galaxy A21S 32...
311 Commentaires
Samsung A217F Galaxy A21S 32...
  • écran infinity - o 6,5" TFT
  • batterie ultra endurabte 5000 mAh + charge rapide
  • quadruple capteur photo
  • capteur principal 48 MP