Un milliard d’utilisateurs pour Facebook Marketplace

apps

Par Olivier le

Facebook ne vit pas que de la publicité ciblée. Une partie de plus en plus importante de l'activité du réseau social tourne autour de son Marketplace, une place de marché sur laquelle on peut vendre et acheter n'importe quoi.

© Facebook

Facebook Marketplace, c’est la réplique du plus grand réseau social du monde à Craigslist aux États-Unis, ou encore à LeBonCoin en France. Cette place de marché lancée en 2016 outre-Atlantique, et l’année suivante dans l’Hexagone, n’a cessé de monter en puissance. Son succès s’appuie bien sûr sur la popularité de Facebook, mais la pandémie lui a donné un coup de turbo supplémentaire.

Un million de boutiques créées

Sur le Marketplace, ce sont désormais plus d’un milliard d’utilisateurs qui peuvent vendre et acheter des objets en tout genre, a révélé Mark Zuckerberg durant les résultats trimestriels de Facebook. La place compte plus d’un million de Shops, qui sont fréquentés chaque mois par 250 millions d’utilisateurs et donc, de clients potentiels. Cette fonction de Shop, créée l’an dernier, permet à des commerces de mettre en ligne un catalogue de leurs produits.

Le commerce en ligne est devenu « beaucoup plus important » durant la crise sanitaire, a indiqué le fondateur de Facebook. C’est aussi un moyen pour le réseau social de diversifier ses revenus, alors que son modèle économique est largement basé sur la publicité ciblée. Mark Zuckerberg a ainsi expliqué que les commerçants vont pouvoir acheter des espaces de pub qui ouvriront directement WhatsApp. Instagram va également permettre aux influenceurs de mettre en place leurs propres Shops dans l’application.

L’idée de Facebook, c’est de proposer une plateforme d’e-commerce à travers tous ses services. « Ce système de commerce moderne va rassembler un certain nombre de domaines dans lesquels nous proposons déjà des offres solides comme la publicité, les outils de communauté, la messagerie, les paiements », a-t-il ajouté.

Source: Engadget