Jeux solo ou multijoueur ? EA fait son choix

Jeux Vidéo

Par Elisa Rahouadj le

EA dévoile ses plans pour le futur de ses jeux, qu'ils soient multijoueur ou solo.

jeu star wars quantic dream
© EA

Depuis quelques années, les fans de gaming voient petit à petit fleurir un nouveau type de jeu vidéo, que l’on appelle jeu-service. Ces titres multijoueurs se jouent en ligne et ne détiennent pas, ou très peu, de dimension narrative, préférant miser sur un gameplay fun, renouvelable et perfectible plutôt que sur une histoire unique et forcément vieillissante. En fonction des studios, il s’agit d’un type de jeu de plus en plus adopté, y compris chez EA.

Malgré tout, durant un appel pour ses résultats financier, le CEO d’Electronic Arts Andrew Wilson a insisté sur le fait que les jeux d’aventure solo continueraient de faire partie de l’ADN de la firme. Interrogée sur son portfolio pour les prochaines années à venir, l’entreprise déclare :

Lorsque nous pensons à notre portfolio et que nous pensons à la manière de le construire, nous y pensons vraiment sur deux axes clés. Premièrement, comment pouvons-nous raconter des histoires incroyables ? Et deuxièmement, comment pouvons-nous construire des communautés en ligne formidables ? Et ensuite, comment réunir ces deux éléments ? […]

En ce qui concerne les jeux à joueur unique, nous pensons qu’il s’agit d’une partie très, très importante du portefeuille global que nous proposons pour répondre à ces motivations fondamentales. Et la façon dont nous planifions cela au fil du temps consiste simplement à observer notre communauté, à voir comment elle passe son temps, et à voir où les motivations peuvent être satisfaites ou non. Et nous chercherons à compléter cela avec l’ajout de nouveaux jeux en ligne, de nouveaux jeux multijoueur et de nouveaux jeux solo.”

Un aspect économique important

EA se base donc sur votre ressenti, en tant que joueur pour continuer à proposer des jeux qui plaisent à une grande partie de la communauté. Mais rentre en compte également un aspect financier qui n’est pas à négliger. Si les jeux d’aventure comptent sur une vente unique, les jeux service aux misent plutôt sur les micro-transactions, les événements saisonniers ainsi que des mises à jour de contenu pour amasser de l’argent sur le long terme. Il est donc logique pour EA de garder une majorité de ces jeux dans son portfolio.

Si nous réfléchissons à l’impact du modèle économique et à l’impact financier, je pense que la première chose à garder à l’esprit est que les services en direct représentent toujours, sur une base de 12 mois, plus de 70 % de notre activité, et qu’il s’agit d’un flux de revenus éprouvé, très fiable et très récurrent, qui restera le principal moteur de notre P&L (perte et profit) à long terme.

Star Wars en ligne de mire

Cela n’est pas sans rappeler qu’au niveau des jeux solo, EA a encore beaucoup de choses à nous montrer, et à se prouver. Après le succès retentissant de Star Wars Jedi : Fallen Order, on attend de pied ferme le deuxième opus, qui se fait encore désirer. Nous n’avons pour le moment aucune image ou informations croustillantes à nous mettre sous la dent.

2 Commentaires

  1. plopoupool

    5 août 2022 at 9:01

    Les plus gros mytho du monde des jeux vidéos , a part vendre du rêve et enfiler le consommateur comme un chaussette et surtout jamais d’excuse en bonnet du forme , de l’escroquerie pur et simple , du produit mensonger voila ce que est EA

    Vendre a tout prix et prendre le gens pour des pigeon , MONEY c’est leur credo , le seul , l’unique le tout sur fond de vaseline sans
    oublié de repasser avec le camion de gravier

  2. Charles

    5 août 2022 at 23:52

    @plopoupool est vulgaire et est un un parfait idiot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *