Dossier

[Notre sélection] Le génie de Philip K. Dick en cinq films

Cinéma

Par Henri le

Écrivain fondateur de la science-fiction contemporaine, Philip K. Dick a inspiré énormément d’œuvres cinématographiques. Voici donc une petite sélection des meilleurs films issus de l’univers foisonnant de l’Américain.

Philip K. Dick est décédé le 2 mars 1982, quelques jours à peine avant la sortie au cinéma de Blade Runner, adapté de l’un de ses plus grands succès. Un film qui va le faire connaitre à un public encore plus large qu’auparavant. Celui-ci va découvrir l’œuvre d’un boulimique d’écriture, qui tente d’exorciser ses propres démons à travers ses romans.

Victime d’une enfance difficile, Dick montre très tôt des aptitudes pour la musique puis le récit. Écrivain libertaire par excellence, il est aussi en proie à une paranoïa profonde, alimentée par une consommation importante de drogue. Son œuvre témoigne de ses angoisses, et décrit des sociétés où le contrôle est partout. Des mondes où notre part d’humanité se dilue dans l’avancée inarrêtable de la science et de la robotique. Souvent incompris en son temps, il vivra la plupart du temps dans la pauvreté, ce qui n’arrangera pas ses troubles personnels.

Même si Le Maître du Haut Château rencontra un succès important, le grand public se mettra réellement à explorer ses travaux après la sortie du film de Ridley Scott. Les lecteurs français font partie des rares à avoir rapidement adopté le style de Dick, et figurent parmi les plus fidèles. À l’aube des années 80, et jusqu’à aujourd’hui, les thématiques sécuritaires et informatiques ont connu un essor important dans le domaine cinématographique.

Le phénomène engendré par Blade Runner a donc focalisé l’attention des réalisateurs sur les écrits de Dick, qui y ont vu une manne d’idées fascinantes. Trente-cinq ans après sa mort, peu d’entre eux ont vraiment su profiter de son génie. Les cinq longs-métrages suivants ont véritablement rendu hommage à l’écrivain en décrivant l’atmosphère schizophrène qui parsème l’ensemble de son oeuvre. Suivez la licorne.