Dossier

Prise en main : Lenovo Yoga 3 Pro

Ordinateurs

Par Anh Phan le

C’est donc en fin de semaine dernière que Lenovo a profité d’un événement mondial à Londres pour dévoiler la nouvelle version de son Yoga avec le Yoga 3 Pro. Le constructeur chinois a été un des premiers si ce n’est le premier à proposer ce genre de PC portable multimode et il faut bien avouer que sa gamme Yoga se bonifie avec le temps si bien que la version de cette année impressionne d’entrée de jeu avec un poids plume pour un ordinateur de 13,3″ multimode.

lenovo-yoga-3-pro-live-01

Je ne vais pas vous rappeler les caractéristiques techniques complètes mais me concentrer sur certains de ses points forts. Le Lenovo Yoga 3 Pro vous propose ainsi un écran IPS tactile Gorilla Glass 3 de 13,3″ avec une impressionnante définition QHD+ de 3200×1800 soit une densité de 276ppp, un processeur Intel Broadwell en 14nm dual-core Core M-70 cadencé de 1,1GHz à 2,6GHz, une carte vidéo intégrée Intel HD Graphics 5300, 8Go de RAM, 256Go ou 512Go de RAM, le tout dans 330x228x12,8mm pour un poids de 1,19kg. Il est ainsi 17% plus fin et 14% plus léger que le modèle précédent. On peut même le comparer au MacBook Air qui fait 1,35kg et qui ne propose qu’un écran non tactile et avec une définition de 1440×900.

lenovo-yoga-3-pro-live-24

Côté autonomie, avec la nouvelle génération de processeurs mobiles Intel Broadwell, Lenovo promet jusqu’à 9h d’usage. De mes tests durant ce premier WE, tout va dépendre de vos usages. Avec des jeux installés comme Diablo III ou encore Heroes of the Storm (ce ne sont pas les plus gourmands), le Yoga 3 Pro a tenu environ 4h. Dans un usage plus multimédia avec du surf internet, des vidéos et du Netflix, on était plus du côté de 6h/6h30. Je n’ai pas encore d’idée dans un usage purement bureautique mais hier soir, avec juste du surf internet dont une petite dizaine de vidéos Youtube, la batterie n’avait baissé que de 20% en deux heures.

lenovo-yoga-3-pro-live-18

Pour les performances, je vous rappelle que c’est un ultrabook avec une carte vidéo intégrée, il ne faut pas s’attendre à un foudre de guerre du côté des performances graphiques, surtout pour les jeux. J’ai tout de même essayé avec Diablo III et Heroes of the Storm avec une définition HD et c’était jouable. Il y a mieux mais ça peut dépanner. Oubliez clairement la résolution native pour les jeux, sauf pour ceux type HearthStone. Du côté bureautique et multimédia, rien à signaler, l’expérience était fluide et le multi-mode des Yoga s’avère vraiment pratique à l’usage. A noter que le Yoga 3 Pro ne propose aucun ventilateur, ce qui est agréable pour une utilisation silencieuse. Durant les stress-tests, l’ordinateur a chauffé au niveau de l’espace entre la charnière et le clavier. Ce n’était pas non plus brûlant, ce qui est plutôt bon pour un ultrabook. Les modes que j’ai le plus utilisé sont les mode Laptop et Stand.

lenovo-yoga-3-pro-live-22

Quand vous le prenez en main pour la première fois, vous ne pouvez qu’être impressionné par le poids de la bête, c’est vraiment léger pour un ultrabook de 13,3″. La finition, même plastique, est très bonne mais n’est pas encore du niveau de ce que peut proposer Apple. Vous découvrez ensuite la nouvelle charnière qui n’est pas sans rappeler un bracelet de montre, qui tourne sur 360° et qui est composé de 800 éléments sur 6 points d’attache. Vous aurez donc ainsi accès facilement aux quatre modes que Lenovo met en avant et que vous connaissez déjà. Le passage d’une mode à l’autre se fait très facilement avec la nouvelle charnière et pour l’instant, cette dernière me parait relativement solide. Avec ces positions, Lenovo intègre désormais son logiciel Harmony qui vous permet d’avoir des statistiques sur vos usages mais aussi d’optimiser les applications et autres en fonctions du mode que vous utilisez. Ainsi vous pourrez par exemple activer automatiquement la reconnaissance des gestes dès lors que vous êtes en mode Présentation, etc.

lenovo-yoga-3-pro-live-19

L’écran est comme vous vous en doutez très propre, certaines applications ne sont pas encore optimisées pour une telle définition mais ça arrive. Par contre, c’est dommage que Lenovo ait choisi un écran brillant et non mat, ce qui ne vous aidera clairement pas avec les reflets et les traces de doigts. Le clavier est rétro-éclairé et très agréable pour la frappe. Les touches sont bien espacées et le trackpad est très agréable. Cette prise en main a été entièrement rédigée sur le Yoga 3 Pro. Côté son, ça manque clairement de basse mais pour le reste c’était plutôt agréable, j’ai essayé avec une série et même si c’est mieux avec un casque, le son en sortie n’était pas à jeter. Il faudra ré-essayer car Lenovo, en partenariat avec JBL propose une nouvelle technologie, Waves MaxxAudio.

lenovo-yoga-3-pro-live-13

La gamme Yoga est impressionnante depuis son introduction il y a deux ans. Le multi-mode fonctionne très bien c’est sans doute actuellement une des meilleures propositions en terme d’ordinateurs portables hybrides mêlant performances, finesse et poids plume. Le Lenovo Yoga 3 Pro n’est pas donné avec un prix aux alentours de 1500€ mais le constructeur chinois n’a pas fait les choses à moitié.

C’est donc en fin de semaine dernière que Lenovo a profité d’un événement mondial à Londres pour dévoiler la nouvelle version de son Yoga avec le Yoga 3 Pro. Le constructeur chinois a été un des premiers si ce n’est le premier à proposer ce genre de PC portable multimode et il faut bien avouer que sa gamme Yoga se bonifie avec le temps si bien que la version de cette année impressionne d’entrée de jeu avec un poids plume pour un ordinateur de 13,3″ multimode.

lenovo-yoga-3-pro-live-01

Je ne vais pas vous rappeler les caractéristiques techniques complètes mais me concentrer sur certains de ses points forts. Le Lenovo Yoga 3 Pro vous propose ainsi un écran IPS tactile Gorilla Glass 3 de 13,3″ avec une impressionnante définition QHD+ de 3200×1800 soit une densité de 276ppp, un processeur Intel Broadwell en 14nm dual-core Core M-70 cadencé de 1,1GHz à 2,6GHz, une carte vidéo intégrée Intel HD Graphics 5300, 8Go de RAM, 256Go ou 512Go de RAM, le tout dans 330x228x12,8mm pour un poids de 1,19kg. Il est ainsi 17% plus fin et 14% plus léger que le modèle précédent. On peut même le comparer au MacBook Air qui fait 1,35kg et qui ne propose qu’un écran non tactile et avec une définition de 1440×900.

lenovo-yoga-3-pro-live-24

Côté autonomie, avec la nouvelle génération de processeurs mobiles Intel Broadwell, Lenovo promet jusqu’à 9h d’usage. De mes tests durant ce premier WE, tout va dépendre de vos usages. Avec des jeux installés comme Diablo III ou encore Heroes of the Storm (ce ne sont pas les plus gourmands), le Yoga 3 Pro a tenu environ 4h. Dans un usage plus multimédia avec du surf internet, des vidéos et du Netflix, on était plus du côté de 6h/6h30. Je n’ai pas encore d’idée dans un usage purement bureautique mais hier soir, avec juste du surf internet dont une petite dizaine de vidéos Youtube, la batterie n’avait baissé que de 20% en deux heures.

lenovo-yoga-3-pro-live-18

Pour les performances, je vous rappelle que c’est un ultrabook avec une carte vidéo intégrée, il ne faut pas s’attendre à un foudre de guerre du côté des performances graphiques, surtout pour les jeux. J’ai tout de même essayé avec Diablo III et Heroes of the Storm avec une définition HD et c’était jouable. Il y a mieux mais ça peut dépanner. Oubliez clairement la résolution native pour les jeux, sauf pour ceux type HearthStone. Du côté bureautique et multimédia, rien à signaler, l’expérience était fluide et le multi-mode des Yoga s’avère vraiment pratique à l’usage. A noter que le Yoga 3 Pro ne propose aucun ventilateur, ce qui est agréable pour une utilisation silencieuse. Durant les stress-tests, l’ordinateur a chauffé au niveau de l’espace entre la charnière et le clavier. Ce n’était pas non plus brûlant, ce qui est plutôt bon pour un ultrabook. Les modes que j’ai le plus utilisé sont les mode Laptop et Stand.

lenovo-yoga-3-pro-live-22

Quand vous le prenez en main pour la première fois, vous ne pouvez qu’être impressionné par le poids de la bête, c’est vraiment léger pour un ultrabook de 13,3″. La finition, même plastique, est très bonne mais n’est pas encore du niveau de ce que peut proposer Apple. Vous découvrez ensuite la nouvelle charnière qui n’est pas sans rappeler un bracelet de montre, qui tourne sur 360° et qui est composé de 800 éléments sur 6 points d’attache. Vous aurez donc ainsi accès facilement aux quatre modes que Lenovo met en avant et que vous connaissez déjà. Le passage d’une mode à l’autre se fait très facilement avec la nouvelle charnière et pour l’instant, cette dernière me parait relativement solide. Avec ces positions, Lenovo intègre désormais son logiciel Harmony qui vous permet d’avoir des statistiques sur vos usages mais aussi d’optimiser les applications et autres en fonctions du mode que vous utilisez. Ainsi vous pourrez par exemple activer automatiquement la reconnaissance des gestes dès lors que vous êtes en mode Présentation, etc.

lenovo-yoga-3-pro-live-19

L’écran est comme vous vous en doutez très propre, certaines applications ne sont pas encore optimisées pour une telle définition mais ça arrive. Par contre, c’est dommage que Lenovo ait choisi un écran brillant et non mat, ce qui ne vous aidera clairement pas avec les reflets et les traces de doigts. Le clavier est rétro-éclairé et très agréable pour la frappe. Les touches sont bien espacées et le trackpad est très agréable. Cette prise en main a été entièrement rédigée sur le Yoga 3 Pro. Côté son, ça manque clairement de basse mais pour le reste c’était plutôt agréable, j’ai essayé avec une série et même si c’est mieux avec un casque, le son en sortie n’était pas à jeter. Il faudra ré-essayer car Lenovo, en partenariat avec JBL propose une nouvelle technologie, Waves MaxxAudio.

lenovo-yoga-3-pro-live-13

La gamme Yoga est impressionnante depuis son introduction il y a deux ans. Le multi-mode fonctionne très bien c’est sans doute actuellement une des meilleures propositions en terme d’ordinateurs portables hybrides mêlant performances, finesse et poids plume. Le Lenovo Yoga 3 Pro n’est pas donné avec un prix aux alentours de 1500€ mais le constructeur chinois n’a pas fait les choses à moitié.