Dossier

The Art of the Brick : Nous avons visité l’expo Lego à Londres

Tests et Impressions

Par Pierre le

Les Lego ont bercé l’enfance de bon nombre d’entre nous et nous sommes encore nombreux à continuer à les utiliser. Et l’artiste Nathan Sawaya a décidé d’utiliser les petites briques danoises pour donner vie à ses idées. Ainsi, l’ancien avocat américain reconverti dans l’art nous sert une exposition où il nous montre ses créations exceptionnelles.

2014-12-19 11.56.33

The Art of the Brick réuni donc un peu plus de 80 œuvres d’art réalisées uniquement avec les briques de plastique. Une exposition qui se déroule à Londres jusqu’au 4 janvier. Si vous allez donc dans la capitale anglaise avant la semaine prochaine et que vous cherchez une idée de sortie, passez donc dans le quartier de WhiteChapel pour y jeter un œil.

2014-12-19 11.40.34

Faire de l’art avec des Lego

Nathan Sawaya joue avec les Lego depuis son plus jeune âge. Après une carrière d’avocat, il a décidé de se consacrer pleinement à sa passion en réaliser des œuvres avec les produits de la firme danoise. Il a pris la décision d’utiliser seulement les pièces classiques, c’est à dire les briques et les pièces plates que l’on trouve dans tous les sets de Lego. Pas de pièces originales, pas de rajouts, seulement une création simple mais diablement efficace.

_SAM9830

L’expo débute avec des sculptures inspirées des plus grandes œuvres d’art de notre Histoire. Par exemple, Sawaya a recrée le David de Michel Ange à partir de briques grises. S’ensuit une galerie de reproductions Lego de peintures emblématiques puis d’une salle expliquant la méthode de travail de l’artiste. Ensuite, l’expo débute réellement avec des sculptures impressionnantes, tant par leurs tailles que par leur précision.

Pour cent briques t’as plus rien…

L’exposition met beaucoup en valeur les créations de Sawaya. En effet, il est possible de tourner autour de la plupart des œuvres présentées, afin de bien comprendre comment l’artiste à travaillé ses créations. Et il est vrai que s’approcher à quelques centimètres seulement des sculptures nous permet de mieux appréhender le travail accompli. Moi qui ne suis pas fichu de construire autre chose qu’un vaisseau spatial difforme sans plan, je suis resté bouche bée devant certaines créations. Mention spéciale à la nageuse bleue, mélange de construction complexe, de jeu avec le décor et d’érotisme cubique.

2014-12-19 11.34.06

Toutes les œuvres sont accompagnées d’un cartel qui nous explique en quelques lignes la démarche de l’artiste. De même, chaque cartel indique le nombre de briques nécessaires à sa création. Si la plupart des pièces comptent environ 15 000 briques, d’autres sont plus monstrueuses. Nous citerons par exemple le squelette de T-Rex qui a été créé avec 80 000 briques. Pas la pièce la plus originale, mais certainement la plus impressionnante.

2014-12-19 11.54.27-2

Allez-y en famille

Aussi bien conçue pour les fans adultes que pour les enfants, l’expo se se termine en beauté par un atelier où les enfants (et leurs parents) peuvent fabriquer eux-mêmes leurs œuvres. Si votre création est une réussite, le musée l’exposera dans une sorte de Hall of Fame des visiteurs. Une idée sympathique, quoiqu’il est dommage que la partie interactive soit si peu présente dans l’exposition en elle même.

_SAM9943

Autre reproche que l’on pourrait faire à l’expo : son prix. En effet, en plein tarif, il vous faudra débourser environ 15 livres pour une petite heure. C’est cher. Néanmoins, si vous êtes un fan hardcore de Lego, la visite vaudra le détour.

The Art of The Brick de Nathan Sawaya
91 Brick Lane, Londres
Jusqu’au 24 janvier
Ouvert de 10 h à 18 h le dimanche et vendredi, de 10 h à 19 h le vendredi et le samedi et de 10 h à 20 h le jeudi
Tarifs : 14,50 livres la semaine et 16,50 livres le week-end pour les adultes. 8 livres en seamine et 9,50 livres le week-end pour les enfants

Les Lego ont bercé l’enfance de bon nombre d’entre nous et nous sommes encore nombreux à continuer à les utiliser. Et l’artiste Nathan Sawaya a décidé d’utiliser les petites briques danoises pour donner vie à ses idées. Ainsi, l’ancien avocat américain reconverti dans l’art nous sert une exposition où il nous montre ses créations exceptionnelles.

2014-12-19 11.56.33

The Art of the Brick réuni donc un peu plus de 80 œuvres d’art réalisées uniquement avec les briques de plastique. Une exposition qui se déroule à Londres jusqu’au 4 janvier. Si vous allez donc dans la capitale anglaise avant la semaine prochaine et que vous cherchez une idée de sortie, passez donc dans le quartier de WhiteChapel pour y jeter un œil.

2014-12-19 11.40.34

Faire de l’art avec des Lego

Nathan Sawaya joue avec les Lego depuis son plus jeune âge. Après une carrière d’avocat, il a décidé de se consacrer pleinement à sa passion en réaliser des œuvres avec les produits de la firme danoise. Il a pris la décision d’utiliser seulement les pièces classiques, c’est à dire les briques et les pièces plates que l’on trouve dans tous les sets de Lego. Pas de pièces originales, pas de rajouts, seulement une création simple mais diablement efficace.

_SAM9830

L’expo débute avec des sculptures inspirées des plus grandes œuvres d’art de notre Histoire. Par exemple, Sawaya a recrée le David de Michel Ange à partir de briques grises. S’ensuit une galerie de reproductions Lego de peintures emblématiques puis d’une salle expliquant la méthode de travail de l’artiste. Ensuite, l’expo débute réellement avec des sculptures impressionnantes, tant par leurs tailles que par leur précision.

Pour cent briques t’as plus rien…

L’exposition met beaucoup en valeur les créations de Sawaya. En effet, il est possible de tourner autour de la plupart des œuvres présentées, afin de bien comprendre comment l’artiste à travaillé ses créations. Et il est vrai que s’approcher à quelques centimètres seulement des sculptures nous permet de mieux appréhender le travail accompli. Moi qui ne suis pas fichu de construire autre chose qu’un vaisseau spatial difforme sans plan, je suis resté bouche bée devant certaines créations. Mention spéciale à la nageuse bleue, mélange de construction complexe, de jeu avec le décor et d’érotisme cubique.

2014-12-19 11.34.06

Toutes les œuvres sont accompagnées d’un cartel qui nous explique en quelques lignes la démarche de l’artiste. De même, chaque cartel indique le nombre de briques nécessaires à sa création. Si la plupart des pièces comptent environ 15 000 briques, d’autres sont plus monstrueuses. Nous citerons par exemple le squelette de T-Rex qui a été créé avec 80 000 briques. Pas la pièce la plus originale, mais certainement la plus impressionnante.

2014-12-19 11.54.27-2

Allez-y en famille

Aussi bien conçue pour les fans adultes que pour les enfants, l’expo se se termine en beauté par un atelier où les enfants (et leurs parents) peuvent fabriquer eux-mêmes leurs œuvres. Si votre création est une réussite, le musée l’exposera dans une sorte de Hall of Fame des visiteurs. Une idée sympathique, quoiqu’il est dommage que la partie interactive soit si peu présente dans l’exposition en elle même.

_SAM9943

Autre reproche que l’on pourrait faire à l’expo : son prix. En effet, en plein tarif, il vous faudra débourser environ 15 livres pour une petite heure. C’est cher. Néanmoins, si vous êtes un fan hardcore de Lego, la visite vaudra le détour.

The Art of The Brick de Nathan Sawaya
91 Brick Lane, Londres
Jusqu’au 24 janvier
Ouvert de 10 h à 18 h le dimanche et vendredi, de 10 h à 19 h le vendredi et le samedi et de 10 h à 20 h le jeudi
Tarifs : 14,50 livres la semaine et 16,50 livres le week-end pour les adultes. 8 livres en seamine et 9,50 livres le week-end pour les enfants