Test

Amazon Prime Video : un petit tour dans leurs locaux londoniens

Business

Par Anh Phan le

Amazon passe à l’offensive pour son service de vidéos à la demande, Prime Video. On est allé voir de plus près leur nouveau centre technologique européen en Angleterre.

Amazon est le genre de mastodonte qui se veut présent partout. Il est loin le temps où la marque américaine se résumait à un simple site de ventes en ligne.  epuis quelques années, Amazon s’est diversifié de façon drastique, non seulement dans les ventes en ligne mais aussi sur de nouveaux secteurs comme les assistants vocaux ou plus récemment son nouveau service de VOD, Amazon Prime Video, et son service de musique en ligne, Amazon Music.

 

De nouveaux locaux à Londres

Le mois dernier, on est allé visiter les locaux de Amazon UK, nouveau centre névralgique d’Amazon en Europe pour tout ce qui est innovation. D’ailleurs, c’est dans un tout nouvel immeuble dans le quartier de Shoreditch que la marque américaine a installé ses bureaux européens. Comme toute société américaine en ce 21ème siècle, il y fait bon vivre avec de grands espaces, des cuisines géantes, de la lumière et une vue imprenable sur Londres, une sorte de campus à l’américaine mais en Europe. 

Ce ne sont pas tant les bureaux -aussi beaux soient-ils- qui nous intéressaient toutefois mais bien Amazon Prime Video. Jusqu’à présent, Amazon est plutôt resté discret face à Netflix mais il semblerait que ce temps soit bel et bien révolu. Preuve en est les récentes séries qui ne sont pas passées inaperçues dans notre radar. On notera par exemple Jack Ryan, Forever ou plus récemment Deutsch Les Landes (made in France), en parallèle de séries un peu moins connues mais pourtant tellement intéressantes comme Sneaky Pete ou The Man in the High Castle. A la manière d’un Netflix, les investissements pour du contenu de qualité se font de plus en plus nécessaires et importants, pour notre plus grand plaisir en tant que consommateurs.

A côté du contenu qui reste bien évidemment le plus important, il faut surtout faciliter l’accès aux contenus au plus grand nombre. La plateforme se doit d’être disponible et compatible sur un maximum d’appareils grand public. Entre tous les smartphones et tablettes, il faut y ajouter les ordinateurs, les TV, les Box ou encore les consoles. Vous imaginez donc bien que le service R&D d’Amazon se doit de tout tester.

Technologies sur trois étages 

Il faut savoir qu’à Londres, Amazon Prime Video occupe pas moins de trois étages de l’immeuble (sur une quinzaine d’étages). Se côtoient bien évidemment les services pour la gestion de contenus mais aussi le service technique qui se doit de tout tester en amont. On a été un peu surpris de voir à quel point Amazon avait déjà travaillé ses partenariats avec différents constructeurs et ce, en amont même de la commercialisation de certains produits. Quand on y repense, c’est assez logique mais la découverte d’étagères entières remplies de téléviseurs, box, et autres consoles a tout de même fait son petit effet. Rien qu’à Londres, c’est plus de 3000 références d’écrans qui sont référencées pour test.

Du coup, on a pu rencontrer les différents services liés à Amazon Prime Video et leurs ingénieurs. En quelques heures, on n’a pas pu tout retenir encore mais tous les cœurs du métiers y sont représentés allant du développement aux tests matériels en passant par de l’interface utilisateur, des tests de colorimétrie, des tests de qualité d’images, des tests de sons (surround ou pas), des tests de performances, de l’analyse de données ou encore de l’intelligence artificielle. Tous ces services sont indispensable pour permettre au service d’être compatible avec quasiment tous les appareils actuellement sur le marché et surtout pour proposer une expérience homogène quelque soit l’appareil utilisé.

Galerie Photo

Notre avis

Si la visite étaient des plus intéressantes pour voir tant d’appareils (on est Geek ou on ne l’est pas), on est resté un peu sur notre faim sur les futures technologies qu’on pourraient voir arriver peut-être un jour. A titre d’exemple, on aurait aimé avoir un aperçu du futur, non ? Comme de futurs codecs ou encore de la réalité augmentée ++ ? Dans tous les cas, ne boudons pas notre plaisir, c’est toujours sympa de découvrir des centres technologiques et c’est normal de voir une marque ne pas tout nous livrer, tout comme il est normal qu’on veuille en savoir toujours plus.

Allez, RDV est pris pour Alexa et tout ce qu’il y a derrière, ok Amazon ? Enfin, ok Alexa ? Dans tous les cas, si vous n’utilisiez pas Amazon Prime Vidéo, sachez que c’est inclus dans votre abonnement Prime donc pourquoi s’en priver, n’est-ce pas ?