Test

Impressions sur le Acer beTouch e400

Android

Par Gregori Pujol le

Annoncé début juin, voici quelques photos du smartphone Acer beTouch e400. Ce modèle milieu de gamme est commercialisé au prix de 249 euros sans abonnement, ce qui laisse penser qu’il sera proche du 1 euro avec.

Le beTouch e400 offre un packaging assez complet avec plusieurs coques, un étui, un protège écran ou encore une carte microSD. L’appareil dispose de son côté d’une bonne finition, pour un design assez classique avec notamment une façade disposant de quatre boutons sensitifs, dont le bouton “home” faisant également office de LED de notification. Jusque-là pas de problème sauf que quand on l’allume, on découvre son écran tactile résitif de 3,2’’ avec une résolution de 320×480 pixels ! Et là, je dois avouer que cela a été une grosse déception, car ce dernier ne répond pas énormément bien et s’avère assez sombre avec un manque de contraste flagrant ainsi que des angles de vision courts. Si on fait abstraction de ça et ce n’est pas facile, on tombe sur un Android 2.1 légèrement personnalisé par Acer d’un point de vue esthétique et avec l’ajout de quelques applications. Rien de bien méchant donc.
Mais le second point négatif arrive à grands pas puisqu’après quelques heures d’utilisation, on constate des ralentissements de plus en plus présents, pas handicapants, mais agaçants. Le processeur Qualcomm 7227 cadencé à 600 MHz et la RAM associée semblent atteindre leurs limites.
Enfin, côté multimedia c’est assez basique avec un APN correct de 3,2MPx mais sans flash, nemoPlayer qui est un lecteur regroupant vos fichiers audio/photo/vidéo et une fonctionnalité Media Server pour partager du contenu en Wifi.
Le reste des spécifications est classique avec le Wifi, la 3G, un aGPS, le Bluetooth ainsi que toutes les applications Google (gmail, market, gtalk, maps…). Ses dimensions sont de 115 x 59.3 x 12 mm pour 125g.

Pour conclure, le Acer beTouch e400 bien qu’assez complet sur le papier et tournant sous Android 2.1, s’avère décevant lors de son utilisation. Il pourrait néanmoins convenir aux personnes qui souhaitent découvrir Android via un mobile disposant d’un prix attractif, avant un passage sur des modèles plus haut de gamme…

_1070788


Annoncé début juin, voici quelques photos du smartphone Acer beTouch e400. Ce modèle milieu de gamme est commercialisé au prix de 249 euros sans abonnement, ce qui laisse penser qu’il sera proche du 1 euro avec.

Le beTouch e400 offre un packaging assez complet avec plusieurs coques, un étui, un protège écran ou encore une carte microSD. L’appareil dispose de son côté d’une bonne finition, pour un design assez classique avec notamment une façade disposant de quatre boutons sensitifs, dont le bouton “home” faisant également office de LED de notification. Jusque-là pas de problème sauf que quand on l’allume, on découvre son écran tactile résitif de 3,2’’ avec une résolution de 320×480 pixels ! Et là, je dois avouer que cela a été une grosse déception, car ce dernier ne répond pas énormément bien et s’avère assez sombre avec un manque de contraste flagrant ainsi que des angles de vision courts. Si on fait abstraction de ça et ce n’est pas facile, on tombe sur un Android 2.1 légèrement personnalisé par Acer d’un point de vue esthétique et avec l’ajout de quelques applications. Rien de bien méchant donc.
Mais le second point négatif arrive à grands pas puisqu’après quelques heures d’utilisation, on constate des ralentissements de plus en plus présents, pas handicapants, mais agaçants. Le processeur Qualcomm 7227 cadencé à 600 MHz et la RAM associée semblent atteindre leurs limites.
Enfin, côté multimedia c’est assez basique avec un APN correct de 3,2MPx mais sans flash, nemoPlayer qui est un lecteur regroupant vos fichiers audio/photo/vidéo et une fonctionnalité Media Server pour partager du contenu en Wifi.
Le reste des spécifications est classique avec le Wifi, la 3G, un aGPS, le Bluetooth ainsi que toutes les applications Google (gmail, market, gtalk, maps…). Ses dimensions sont de 115 x 59.3 x 12 mm pour 125g.

Pour conclure, le Acer beTouch e400 bien qu’assez complet sur le papier et tournant sous Android 2.1, s’avère décevant lors de son utilisation. Il pourrait néanmoins convenir aux personnes qui souhaitent découvrir Android via un mobile disposant d’un prix attractif, avant un passage sur des modèles plus haut de gamme…

_1070788