Test

Prise en main du Asus Zenfone 6 : la photo à 180°

Android

Par Anh Phan le

Annoncé en plein milieu de ce mois de mai, voici le nouvel Asus Zenfone 6, un smartphone haut de gamme qui se différencie de la concurrence grâce au Flip Camera, un bloc photo pouvant pivoter sur 180°.

En cette année 2019, les marques se multiplient, les smartphones se suivent, mais pour notre plus grand bonheur, ils ne se ressemblent pas… À part peut-être pour la face avant où les constructeurs font tout pour maximiser la taille de l’écran. Voici Asus avec son nouveau Zenfone 6 et vous l’aurez compris, c’est un écran intégral.

 Asus Zenfone 6
Écran- Ecran IPS NanoEdge de 6,4"
- Définition Full HD+ (1080x2340)
- Gorilla Glass 6
- Certification HDR10
- Format 19,5:9
- 90% NTSC et 100% DCI-P3
- Occupation de 92%
SoC et GPU- Qualcomm Snapdragon 855
- Adreno 640
Mémoire- 6/8 Go de RAM
- 64/128/256 Go stockage
- UFS 2.1
- Port mémoire Micro SD (jusqu'à 2To)
Coloris- Midnight Black
- Twilight Silver
Appareil Photo- Flip Camera
- Double appareil photo au dos :
- Appareil principal : 48 Mégapixels, 26mm (79°) F1.79
- Appareil ultra grand-angle : 13 Mégapixels, 11mm (125°)
- Autofocus LAF
- Stabilisation électronique (EIS)
- Mode Nuit
- Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p et Ultra HD 2160p à 30fps ou 60fps
- Mode Ralenti en 1080p à 240fps ou en 720p à 480fps
Audio- Haut-parleurs stéréo
- DTS Headphone X
- Prise Jack 3,5mm
Batterie- Batterie de 5000 mAh
- Quick Charge 4.0 18W
Connectivités- Lecteur d'empreintes au dos
- Bluetooth 5.0
- WiFi 5
- 4G LTE
- Double nano-SIM
- A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast
- NFC
- USB Type-C
- Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
- Capteur de proximité et de luminosité
Logiciel- Android 9.0 Pie
- Zen UI
Taille et Poids- 159,1 x 75,44 x 8,4-9,1 mm
- 190g
Prix de lancement- 499 € (64Go + 6Go)
- 559 € (128Go + 6Go)
- 599 € (256Go + 8Go)
Date de Disponibilité- 16 mai 2019 sur le site d'Asus
- Disponibilité globale le 25 mai 2019

Une histoire d’écran et de finition

Alors que les deux années précédentes ont vu l’hégémonie des écrans avec une encoche, plus ou moins importante, puis un trou dans l’écran, 2019 sera finalement synonyme d’écran intégral. Tous les constructeurs s’y mettent au final et ce n’est pas plus mal pour notre quotidien. L’Asus Zenfone 6 propose ainsi un écran IPS NanoEdge de 6,4 pouces Gorilla Glass 6 avec une définition Full HD+ et une occupation de la face avant du smartphone de 92%. C’est beaucoup.

L’écran est imposant et de nos premières impressions, même s’il n’est pas OLED, il propose des contrastes plus que satisfaisants et une colorimétrie maîtrisée. Je l’ai également trouvé très lumineux, ce qui n’est pas pour me déplaire. La finition est toujours exemplaire et Asus joue toujours avec ce rendu très métallique, très (trop ?) geek. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, la finition est réussie et ça respire la solidité, enfin, j’espère. Sur notre modèle de prise en main, on a particulièrement aimé le reflet bleuté du logo Asus au dos. Si on apprécie toujours la présence d’une prise jack de 3,5mm, je trouve le Zenfone 6 un poil trop épais par rapport à ses concurrents !

Toujours des performances

En termes de performances, pas trop de surprise avec le SoC Qualcomm Snapdragon 855, c’est un des meilleurs SoC sur le marché et il a déjà fait ses preuves. Idem pour l’autonomie, on attend bien évidemment de tester, mais il faut avouer que le chiffre de 5000mAh impressionne et on en attend au moins deux jours pleins pour nous donner satisfaction. Si on n’est pas passé à de l’UFS 3.0 pour la mémoire, on a tout de même de l’UFS 2.1, ce qui devrait suffire en vrai au quotidien. Mais la surprise bien surtout de la surcouche Zen UI qui s’est encore bonifiée avec le temps. On avait déjà noté de gros progrès sur les Zenfone 5, c’est encore mieux aujourd’hui. Pourquoi ? Tout simplement parce que Zen UI est maintenant très très proche d’Android Stock dans son expérience. De même, exit les applications trop superflues. Si on n’est pas encore du niveau d’un Oxygen OS, je dirai, à froid là, qu’on n’en est pas loin maintenant. Du peu qu’on l’a eu en main, je le trouve plus intéressant même que EMUI !

Flip Camera, de la photo à 180°

Pour la photo, on retrouve un double capteur photo avec un capteur principal de 48 Mégapixels avec un objectif dont l’ouverture est de F/1.79, c’est le fameux capteur IMX586 de Sony. Il est épaulé par un ultra grand-angle de 13 Mégapixels avec un angle de 125°. Mais vous l’aurez compris, pas de caméra selfie puisque le bloc photo, qu’on appelle Flip Camera, est motorisé et peut pivoter sur 180°. Du coup, le bloc photo peut servir en tant que caméra selfie, mais avec une qualité sans égale.

,Mais ce n’est pas tout, la Flip Camera n’est pas limitée à deux positions. En effet, elle peut être utilisée dans n’importe quelle position, ce qui offre une multitude de possibilités et d’usages. Pour avoir joué avec, c’est super pratique en vrai. En mode vidéo par exemple, vous pourrez faire du « tilt » sans avoir à bouger le smartphone. Vous pourrez aussi prendre des photos avec le smartphone à plat. Idem aussi pour les panoramas par exemple, c’est le smartphone qui fait tout en restant immobile, vous n’aurez plus besoin de pivoter sur vous-mêmes. Alors oui, j’attends de voir les usages dans mon quotidien, mais de ce que j’ai vu là, j’étais conquis et je suis impatient de tester la bête.

Les seuls hics que je vois concerne bien évidemment le manque d’un troisième appareil photo qui ferait office de zoom optique, mais plus important encore le manque d’une stabilisation optique au niveau de l’appareil photo principal. C’est sans doute le prix à payer pour rester avec un prix contenu.

Notre avis

Si j’étais un peu sceptique à la découverte des rumeurs l’avant-veille, j’avoue avoir été agréablement surpris par le Zenfone 6. Non seulement le produit semble performant, mais la Flip Camera semble être finalement une très bonne idée, tout en limitant les parties amovibles.
En plus de tout cela, le prix du Zenfone 6 ne nous semble pas excessif et vient parfaitement concurrencer les ténors du rapport qualité-prix dans le domaine.