Test

Test Flash : Nokia 1320

Notre avis
8 / 10
Général

Par le

Avec une phablette à 299€ prix de lancement, on pouvait redouter le pire. Et pourtant ce 1320 n’a rien, mais vraiment rien, d’un mobile au rabais. Et voici les raisons.

DSCF6411

S’il a été annoncé à 299€, le Lumia 1320 se trouve aujourd’hui à 249€. Une baisse significative sachant que le mobile n’est disponible que depuis début février. J’enfile mes lunettes de soleil, mon costume, je prends la voix d’Oracio Caine et balance cette fameuse punchline : “alors, qu’est-ce qu’on a ?”

Car c’est bien là toute la question : qu’a t-on pour 249€ ?

In Da Box

DSCF6417

Dans la boîte, on trouve l’essentiel : un kit piéton, un chargeur USB, un câble micro USB, le téléphone.

Caractéristiques et Design

L’écran de 6″ cache une dalle IPS d’une définition de 720 x 1280 pixels (environ 245 ppi). On pourrait trouver ça un peu chiche mais le fameux Clear Black Nokia révèle ici tout son potentiel. Hormis sur certaines pages web, les pixels ne se voient pas.

DSCF6410

Les couleurs sont d’ailleurs excellentes et comme pour les autres modèles de la gamme, on peut les ajuster (saturation et température). De quoi éviter le côté trop pétant de l’OLED, tout en assurant une bonne lisibilité au soleil.

DSCF6408

249€ le mobile sans abo, on peut s’attendre à une finition médiocre. Oubliez les Wiko et autres mobiles “pastoc”. Le 1320 est très bien fini. La texture est agréable au toucher (merci le polycarbonate) et bien que la coque soit amovible, on ne distingue aucun jeu.

DSCF6392

Le design est épuré. Les trois touches sur le côté (home, volume + et -) répondent parfaitement, ne grincent pas. Encore une fois, la finition finlandaise est exemplaire.

DSCF6409

Le 1320 est le second mobile Windows Phone disposant dispose d’un port micro SD. Pour y accéder (ainsi qu’à la SIM), il faut retirer la coque arrière. C’est simple, il faut juste ne pas y aller comme un barbare. Dans tous les cas, la coque est résistante (et remplaçable).

DSCF6526

DSCF6527

Si la batterie n’est pas accessible directement, on pourra ôter les 11 vis torx pour la changer, mais ça fera sauter la garantie.

DSCF6405

Les bords arrondis, les matériaux employés et la finition de l’ensemble en font un appareil très agréable à prendre en mains, enfin des deux mains. Car avec ses 164.2 x 85.9 x 9.8 mm et ses 220g, c’est un beau bébé. Élodie, notre super rédactrice, dont les mains font la moitié des miennes, arrive tout juste à le tenir d’une main pour téléphoner. Donc à moins d’avoir des mimines de basketteur, le 1320 nécessitera vos deux paluches pour être confortablement utilisé.

DSCF6415

Caractéristiques techniques

Les points intéressants sont :

  • La 4G
  • Le GPS avec Here Maps intégré
  • L’APN 5 megapixels avec autofocus
  • Une mémoire interne de 8Go
  • Le port Micro SD (jusqu’à 64 go)
  • Le processeur Snapdragon Dual Core 1.7 GHz épaulé par 1Gb de ram
  • La dalle IPS 6 pouces de 720 x 1280 pixels dotée de la technologie Clear Black et renforcé par du Gorilla Glass 3
  • Les dimensions de 164.2 x 85.9 x 9.8 mm
  • Le poids de 220g
  • Windows Phone 8.0
  • Une énorme batterie de 3400 mAh

Utilisation au quotidien

Le 1320 peut susciter quatre questions auxquelles je vais répondre :

1) L’écran est-il suffisamment agréable ?

2) La puissance est-elle suffisante ?

3) L’autonomie est-elle suffisante ?

4) La qualité des photos est-elle correcte ?

L’écran est-il suffisamment agréable ?

Oui. Il est réactif, le tactile répond bien. Les pixels ne sont pas visibles. Je pense qu’une dalle Full HD aurait été parfaite. Mais cette résolution a un petit avantage : lorsqu’on regarde des films en définition HD, ou qu’on lance des applications TV, il n’y a pas d’upscale. On y gagne également côté autonomie. Enfin, l’épreuve de la lisibilité en plein soleil a été validée avec succès.

 

wp_ss_20140625_0015La lecture de films ou de séries est un régal


wp_ss_20140625_0019Imgur, le site populaire rempli de LOL

wp_ss_20140625_0020Le confort procuré par le fait de ne plus coller ses yeux à l’écran

 

wp_ss_20140625_0022Le surf sur le web est un peu plus plaisant et pour le coup, les infos affichées à l’écran sont plus nombreuses (ce qui n’est pas le cas pour toutes les applis)

wp_ss_20140625_0023

 

 

wp_ss_20140625_0025La lecture en affichage paysage est la plus adaptée au surf. On peut zoomer plus facilement

 

wp_ss_20140625_0007La navigation est parfaitement lisible. Here Maps, le GPS fourni par Nokia est joli, mais moins efficace qu’un Google Maps

 

wp_ss_20140625_0005La Home Page si caractéristique de WP8 est plus lisible

wp_ss_20140625_0004Il faut le vouloir pour se tromper de touche !

 

La puissance est-elle suffisante ?

S’il faut bien reconnaitre une chose, c’est que WP8 est un OS très bien optimisé. Pour vous donner un exemple sans rentrer dans une guerre “trollesque”, ce 1320 avec son processeur Dual Core 1.7 GHz et son Gb de ram est assez fluide pour faire tourner les applications, sans avoir besoin de fermer celles qu’on n’utilise plus. Il permet de jouer à tous les jeux sauf GTA (qui pour info, ne tourne même pas correctement sur le 1520), de surfer avec différentes pages ouvertes, de voir des vidéos …
Seul hic : la mémoire interne de 8Gb trop limitée et l’impossibilité d’installer des applications sur la carte mémoire (pour le moment, ça va changer avec la MAJ en 8.1 apparemment).

DSCF6424

 

L’autonomie est-elle suffisante ?

Le 1320 tient 2 jours en utilisation soutenue et 24 heures en utilisation intensive. Dit comme ça, ce n’est pas très parlant alors voici un exemple concret. Avec la batterie du modèle testé (qui est le mien au passage) rodée et chargée à fond, j’ai fait tourner Spotify diffusé par Bluetooth, tout en utilisant Here Maps avec le WiFi activé pendant 5 heures. Ensuite, j’ai surfé environ 1 heure. J’ai passé quelques appels (environ 30 minutes). À la fin, de la journée, il me restait encore 20% de batterie. En moyenne, une charge me tient 3 jours. Bref, c’est à ce jour le mobile possédant la meilleure autonomie que j’ai possédé. il tient plus longtemps que le Xperia Z2 pourtant très bon dans le domaine.

La qualité des photos est-elle correcte ?

Oui, tout juste correcte. Elles serviront à prendre en photo une référence ou un visuel. Point positif, le déclenchement est rapide. La qualité suffisante pour des publications Facebook. Mais ce n’est pas le 1520 et encore moins le 1020. C’est de l’appoint, pas plus.

DSCF6531

 

Et cela, malgré l’application photo Nokia qui permet le réglage de la balance des blancs et de la sensibilité. On apprécie le déclenchement ultra rapide lors de l’appui sur l’écran. L’autofocus est également très rapide, surtout lorsqu’il se sert du flash. Quelques exemples rapidement avec l’un des modèles les plus mignons de l’univers :

WP_20140626_008

WP_20140626_006

WP_20140626_010

 

 

Les contraintes de la taille

Le problème avec une phablette de 6″, c’est qu’au quotidien c’est compliqué. Elle est difficile à tenir d’une seule main. On est obligé de la serrer fort, de peur qu’elle glisse, tombe et s’abîme. On ne peut pas faire deux choses en même temps quand on la tient, car on n’a plus aucune main de libre. Évidemment, on passe sur le regard des gens lorsque vous la sortez. Vous entendrez souvent les phrases “Oh mais c’est énorme !” ou encore “ah non, pour moi c’est trop gros ! “. Et on a des difficultés à la rentrer entièrement dans sa poche.

DSCF6419L‘iPhone 4s paraît minuscule à côté du mastodonte qu’est le 1320

 

DSCF6389De gauche à droite : Xperia Z2, Lumia 1320 et iPhone 4s

Mais une phablette ne ment pas sur la marchandise. C’est clairement affiché dessus. Reste que le 1320 rentre difficilement dans une poche de jean, aura la fâcheuse tendance à vouloir se faire la malle lorsque vous téléphonerez avec, et nécessitera bien les deux mains pour être utilisé confortablement. Mais on s’y habitue très vite. À tel point qu’un iPhone 4s vous paraîtra rapidement minuscule. Le hic : lorsqu’on s’habitue à un grand écran, on a du mal à revenir en arrière.

DSCF6420

Conclusion


Probablement l’un des mobiles les plus réussis de sa catégorie. Le 1320 ne se contente pas d’offrir le minimum. Il offre beaucoup plus. L’utilisation est fluide et agréable. Windows 8 est parfaitement adapté (ce qui laisse présager du bon pour WP 8.1). Si les dimensions importantes (bien que le mobile soit fin) doivent être impérativement prises en compte au moment de l’achat, cette taille d’écran apporte un véritable confort de lecture. Le GPS devient ultra lisible (et non, le mobile ne couvre pas le pare-brise), la rédaction de messages est plus facile, la vision de vidéos ou de film est un régal, et ces trois rangées de tuiles permettent d’afficher beaucoup d’infos en un seul coup d’oeil. Le port micro SD permet d’y stocker documents, films ou musique. La sortie sonore est d’ailleurs excellente, meilleure que celle du 1020. Pour couronner le tout, on dispose de la 4G associée à une autonomie d’enfer. On termine avec la finition qui met une claque à des modèles coûtants plus du double. À 249€ (on le trouve même à 219€) et malgré des capacités photo nettement en retrait, il est le meilleur rapport qualité-prix de cette catégorie pour le moment.

Avec une phablette à 299€ prix de lancement, on pouvait redouter le pire. Et pourtant ce 1320 n’a rien, mais vraiment rien, d’un mobile au rabais. Et voici les raisons.

DSCF6411

S’il a été annoncé à 299€, le Lumia 1320 se trouve aujourd’hui à 249€. Une baisse significative sachant que le mobile n’est disponible que depuis début février. J’enfile mes lunettes de soleil, mon costume, je prends la voix d’Oracio Caine et balance cette fameuse punchline : “alors, qu’est-ce qu’on a ?”

Car c’est bien là toute la question : qu’a t-on pour 249€ ?

In Da Box

DSCF6417

Dans la boîte, on trouve l’essentiel : un kit piéton, un chargeur USB, un câble micro USB, le téléphone.

Caractéristiques et Design

L’écran de 6″ cache une dalle IPS d’une définition de 720 x 1280 pixels (environ 245 ppi). On pourrait trouver ça un peu chiche mais le fameux Clear Black Nokia révèle ici tout son potentiel. Hormis sur certaines pages web, les pixels ne se voient pas.

DSCF6410

Les couleurs sont d’ailleurs excellentes et comme pour les autres modèles de la gamme, on peut les ajuster (saturation et température). De quoi éviter le côté trop pétant de l’OLED, tout en assurant une bonne lisibilité au soleil.

DSCF6408

249€ le mobile sans abo, on peut s’attendre à une finition médiocre. Oubliez les Wiko et autres mobiles “pastoc”. Le 1320 est très bien fini. La texture est agréable au toucher (merci le polycarbonate) et bien que la coque soit amovible, on ne distingue aucun jeu.

DSCF6392

Le design est épuré. Les trois touches sur le côté (home, volume + et -) répondent parfaitement, ne grincent pas. Encore une fois, la finition finlandaise est exemplaire.

DSCF6409

Le 1320 est le second mobile Windows Phone disposant dispose d’un port micro SD. Pour y accéder (ainsi qu’à la SIM), il faut retirer la coque arrière. C’est simple, il faut juste ne pas y aller comme un barbare. Dans tous les cas, la coque est résistante (et remplaçable).

DSCF6526

DSCF6527

Si la batterie n’est pas accessible directement, on pourra ôter les 11 vis torx pour la changer, mais ça fera sauter la garantie.

DSCF6405

Les bords arrondis, les matériaux employés et la finition de l’ensemble en font un appareil très agréable à prendre en mains, enfin des deux mains. Car avec ses 164.2 x 85.9 x 9.8 mm et ses 220g, c’est un beau bébé. Élodie, notre super rédactrice, dont les mains font la moitié des miennes, arrive tout juste à le tenir d’une main pour téléphoner. Donc à moins d’avoir des mimines de basketteur, le 1320 nécessitera vos deux paluches pour être confortablement utilisé.

DSCF6415

Caractéristiques techniques

Les points intéressants sont :

  • La 4G
  • Le GPS avec Here Maps intégré
  • L’APN 5 megapixels avec autofocus
  • Une mémoire interne de 8Go
  • Le port Micro SD (jusqu’à 64 go)
  • Le processeur Snapdragon Dual Core 1.7 GHz épaulé par 1Gb de ram
  • La dalle IPS 6 pouces de 720 x 1280 pixels dotée de la technologie Clear Black et renforcé par du Gorilla Glass 3
  • Les dimensions de 164.2 x 85.9 x 9.8 mm
  • Le poids de 220g
  • Windows Phone 8.0
  • Une énorme batterie de 3400 mAh

Utilisation au quotidien

Le 1320 peut susciter quatre questions auxquelles je vais répondre :

1) L’écran est-il suffisamment agréable ?

2) La puissance est-elle suffisante ?

3) L’autonomie est-elle suffisante ?

4) La qualité des photos est-elle correcte ?

L’écran est-il suffisamment agréable ?

Oui. Il est réactif, le tactile répond bien. Les pixels ne sont pas visibles. Je pense qu’une dalle Full HD aurait été parfaite. Mais cette résolution a un petit avantage : lorsqu’on regarde des films en définition HD, ou qu’on lance des applications TV, il n’y a pas d’upscale. On y gagne également côté autonomie. Enfin, l’épreuve de la lisibilité en plein soleil a été validée avec succès.

 

wp_ss_20140625_0015La lecture de films ou de séries est un régal


wp_ss_20140625_0019Imgur, le site populaire rempli de LOL

wp_ss_20140625_0020Le confort procuré par le fait de ne plus coller ses yeux à l’écran

 

wp_ss_20140625_0022Le surf sur le web est un peu plus plaisant et pour le coup, les infos affichées à l’écran sont plus nombreuses (ce qui n’est pas le cas pour toutes les applis)

wp_ss_20140625_0023

 

 

wp_ss_20140625_0025La lecture en affichage paysage est la plus adaptée au surf. On peut zoomer plus facilement

 

wp_ss_20140625_0007La navigation est parfaitement lisible. Here Maps, le GPS fourni par Nokia est joli, mais moins efficace qu’un Google Maps

 

wp_ss_20140625_0005La Home Page si caractéristique de WP8 est plus lisible

wp_ss_20140625_0004Il faut le vouloir pour se tromper de touche !

 

La puissance est-elle suffisante ?

S’il faut bien reconnaitre une chose, c’est que WP8 est un OS très bien optimisé. Pour vous donner un exemple sans rentrer dans une guerre “trollesque”, ce 1320 avec son processeur Dual Core 1.7 GHz et son Gb de ram est assez fluide pour faire tourner les applications, sans avoir besoin de fermer celles qu’on n’utilise plus. Il permet de jouer à tous les jeux sauf GTA (qui pour info, ne tourne même pas correctement sur le 1520), de surfer avec différentes pages ouvertes, de voir des vidéos …
Seul hic : la mémoire interne de 8Gb trop limitée et l’impossibilité d’installer des applications sur la carte mémoire (pour le moment, ça va changer avec la MAJ en 8.1 apparemment).

DSCF6424

 

L’autonomie est-elle suffisante ?

Le 1320 tient 2 jours en utilisation soutenue et 24 heures en utilisation intensive. Dit comme ça, ce n’est pas très parlant alors voici un exemple concret. Avec la batterie du modèle testé (qui est le mien au passage) rodée et chargée à fond, j’ai fait tourner Spotify diffusé par Bluetooth, tout en utilisant Here Maps avec le WiFi activé pendant 5 heures. Ensuite, j’ai surfé environ 1 heure. J’ai passé quelques appels (environ 30 minutes). À la fin, de la journée, il me restait encore 20% de batterie. En moyenne, une charge me tient 3 jours. Bref, c’est à ce jour le mobile possédant la meilleure autonomie que j’ai possédé. il tient plus longtemps que le Xperia Z2 pourtant très bon dans le domaine.

La qualité des photos est-elle correcte ?

Oui, tout juste correcte. Elles serviront à prendre en photo une référence ou un visuel. Point positif, le déclenchement est rapide. La qualité suffisante pour des publications Facebook. Mais ce n’est pas le 1520 et encore moins le 1020. C’est de l’appoint, pas plus.

DSCF6531

 

Et cela, malgré l’application photo Nokia qui permet le réglage de la balance des blancs et de la sensibilité. On apprécie le déclenchement ultra rapide lors de l’appui sur l’écran. L’autofocus est également très rapide, surtout lorsqu’il se sert du flash. Quelques exemples rapidement avec l’un des modèles les plus mignons de l’univers :

WP_20140626_008

WP_20140626_006

WP_20140626_010

 

 

Les contraintes de la taille

Le problème avec une phablette de 6″, c’est qu’au quotidien c’est compliqué. Elle est difficile à tenir d’une seule main. On est obligé de la serrer fort, de peur qu’elle glisse, tombe et s’abîme. On ne peut pas faire deux choses en même temps quand on la tient, car on n’a plus aucune main de libre. Évidemment, on passe sur le regard des gens lorsque vous la sortez. Vous entendrez souvent les phrases “Oh mais c’est énorme !” ou encore “ah non, pour moi c’est trop gros ! “. Et on a des difficultés à la rentrer entièrement dans sa poche.

DSCF6419L‘iPhone 4s paraît minuscule à côté du mastodonte qu’est le 1320

 

DSCF6389De gauche à droite : Xperia Z2, Lumia 1320 et iPhone 4s

Mais une phablette ne ment pas sur la marchandise. C’est clairement affiché dessus. Reste que le 1320 rentre difficilement dans une poche de jean, aura la fâcheuse tendance à vouloir se faire la malle lorsque vous téléphonerez avec, et nécessitera bien les deux mains pour être utilisé confortablement. Mais on s’y habitue très vite. À tel point qu’un iPhone 4s vous paraîtra rapidement minuscule. Le hic : lorsqu’on s’habitue à un grand écran, on a du mal à revenir en arrière.

DSCF6420

Conclusion


Probablement l’un des mobiles les plus réussis de sa catégorie. Le 1320 ne se contente pas d’offrir le minimum. Il offre beaucoup plus. L’utilisation est fluide et agréable. Windows 8 est parfaitement adapté (ce qui laisse présager du bon pour WP 8.1). Si les dimensions importantes (bien que le mobile soit fin) doivent être impérativement prises en compte au moment de l’achat, cette taille d’écran apporte un véritable confort de lecture. Le GPS devient ultra lisible (et non, le mobile ne couvre pas le pare-brise), la rédaction de messages est plus facile, la vision de vidéos ou de film est un régal, et ces trois rangées de tuiles permettent d’afficher beaucoup d’infos en un seul coup d’oeil. Le port micro SD permet d’y stocker documents, films ou musique. La sortie sonore est d’ailleurs excellente, meilleure que celle du 1020. Pour couronner le tout, on dispose de la 4G associée à une autonomie d’enfer. On termine avec la finition qui met une claque à des modèles coûtants plus du double. À 249€ (on le trouve même à 219€) et malgré des capacités photo nettement en retrait, il est le meilleur rapport qualité-prix de cette catégorie pour le moment.

Notre avis

Grand

8 / 10