Test

Test : GoldenEye 007 Reloaded

Par François le

Dans notre petit monde vidéoludique il y a quelques jeux cultes dont GoldenEye, sur N64, fait clairement partie. Si ce titre a posé en partie les bases du FPS sur console, il date tout de même un peu. Passé l’effet nostalgique maitrisé du portage Wii de l’année dernière, voila qu’Activision nous propose une version « Reloaded » sur nos consoles HD. Voyons voir ce qu’elle vaut !


Au service secret de sa majesté Activision

Comme dans le portage Wii de l’an dernier, on retrouve le nouvel acteur de la franchise, Daniel Craig, dans le rôle de Bond. Autant vous le dire de suite, si vous avez joué à la version Wii, le solo de GoldenEye 007 Reloaded, bien qu’il soit plus joli, HD oblige, reste identique et ne mérite pas qu’on s’y replonger. Par contre, si vous n’avez jamais eu l’occasion d’y jouer, c’est plutôt une réussite. Cela n’atteint bien évidemment pas le niveau d’une campagne de Modern Warfare mais c’est presque aussi « explosif ». En plus de devoir traverser les niveaux (souvent en étant discret), le jeu vous demandera également de remplir des objectifs secondaires. La plupart du temps, ceux-ci vous demanderont d’utiliser votre téléphone portable, soit pour prendre des clichés à envoyer au MI6, soit pour pirater des équipements. Evidemment, ces objectifs sont souvent placés dans des parties des niveaux qui ne sont pas directement sur le chemin principal. Quelques puzzles relativement simples sont également présents. Si le niveau de difficulté est assez relevé, c’est surtout à cause de la qualité de visée de vos ennemis, parce que l’IA en elle-même n’est pas très « intelligente ». Si ce niveau de difficulté ne vous suffit pas, sachez qu’un mode « Classique 007 » est présent. Il ajoute au niveau de difficulté précédent la non remontée automatique de la barre de vie ce qui force à jouer le titre d’une manière moins bourrine. Accessoirement, l’augmentation du niveau de difficulté change non seulement la manière de jouer, mais vous oblige également à remplir de nouveaux objectifs pour avancer. Du coup, on découvre un peu plus les niveaux, ce qui n’est pas un mal. Disparu par contre, le mode Time Trial qui aurait eu, via les classements en ligne des plateformes HD, un vrai intérêt compétitif.

On retrouve des décors connus...

Pour les diamants, on repassera !

Si les passages en cours de jeu sont agréables, il faut avouer que les séquences de narration sont plutôt vieillottes, et ne renforcent pas l’histoire alors que c’est normalement leur but. Heureusement, contrairement à la version Wii on peut passer ces séquences. Les QTE, déjà pénibles sur Wii sont ici aussi présents et toujours aussi trop nombreux. Si sur certains titres cela peut avoir un sens, leur ajout dans le monde du FPS n’a jamais été glorieux, parfois trop simples, parfois trop long, ils n’apportent pas grand-chose ici, si ce n’est un peu de frustration supplémentaire. Ce solo vous occupera, en fonction du niveau de difficulté, environ 10 heures, ce qui est plutôt pas mal. Visuellement parlant, ce n’est clairement pas au niveau des productions actuelles, sans être repoussant. Malgré tout, cela fleure bon la facilité, et on aurait apprécié un peu plus de nouveauté dans cette campagne solo, voir même un reboot complet, avec un gameplay plus moderne (notamment avec un système de couverture inspiré de ce qui avait été fait sur le précédent titre Bond). Autre choix assez surprenant, celui d’Activision qui sort ce remake HD (tant attendu) de GoldenEye quasi en simultanée avec deux mastodontes du FPS. L’exercice du portage HD est donc maitrisé, mais je reste un peu sur ma faim en ce qui concerne ce solo…

Lors d'un apéro, le multi en écran splitté rempli toujours son rôle !

On ne vit que deux (trois, quatre, etc.) fois

Ce qui permet souvent à un portage HD de sortir du lot, et en écrivant ça, je me rends compte que cela marche aussi pour les FPS en général, c’est d’avoir un mode multi étoffé. Pour le coup c’est là que ce Reloaded tiens les promesses de son ancêtre. On retrouve évidemment avec plaisir le mode de jeu à quatre en écran splitté, qui reste une grande partie de rigolade en soirée ! Hormis cela, vous pourrez jouer jusqu’à 16 en ligne (au lieu de 8 sur Wii), et vous adonner aux plaisirs des nombreux modes de jeux présents, avec les classiques Deathmatch, Team Deathmatch, mais aussi des modes plus exotiques (et historiques à la franchise) comme Golden Gun (Le meilleur de la map dispose de la meilleure arme), Escalation (une arme aléatoire différente à chaque respawn) et Human Bomb (vous avez une bombe sur vous, elle vous permet d’engranger plus de points, mais vous devez vous en débarrasser en la refilant à un de vos ennemis avant qu’elle n’explose). Un système de leveling est présent dans ce mode en ligne, il permet de débloquer des armes, des accessoires pour les armes, etc. Du très classique à ce niveau-là. Tous ces modes de jeux multi seront jouables sur 14 maps inspirées de la campagne solo. On retrouve également des personnages tirés de la franchise cinématographique, le plus souvent équipés d’une arme de prédilection mortelle, comme le pistolet d’or de Scaramanga ou le chapeau de Oddjob. En plus du mode solo, vous trouverez les missions MI6. Ce sont des missions à objectifs paramétrables aux niveaux des ennemis (Munitions, types d’armes autorisées, cadence de tir, nombres, etc.). Vos scores sur ces missions seront partagés avec vos amis via votre service en ligne favori (Xbox Live ou PSN), ce qui permet un peu de renouvellement après le solo.

Il y aurait presque 2 jugements possibles concernant le titre d’Activision. Pour un nouvel arrivant qui n’aurait jamais touché à GoldenEye (que ce soit sur N64 ou sur Wii), l’expérience mérite d’être vécue. Pour les autres, payer au prix fort le simple remake HD d’un titre ne suffit clairement pas. Malgré tout, même si j’aurais préféré un gameplay retravaillé et une nouvelle vision sur le scénario, ce titre reste assez plaisant. Alors, je recommande (timidement), même si face aux mastodontes qui sont actuellement en vente, il n’a pas vraiment sa place !

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Dans notre petit monde vidéoludique il y a quelques jeux cultes dont GoldenEye, sur N64, fait clairement partie. Si ce titre a posé en partie les bases du FPS sur console, il date tout de même un peu. Passé l’effet nostalgique maitrisé du portage Wii de l’année dernière, voila qu’Activision nous propose une version « Reloaded » sur nos consoles HD. Voyons voir ce qu’elle vaut !


Au service secret de sa majesté Activision

Comme dans le portage Wii de l’an dernier, on retrouve le nouvel acteur de la franchise, Daniel Craig, dans le rôle de Bond. Autant vous le dire de suite, si vous avez joué à la version Wii, le solo de GoldenEye 007 Reloaded, bien qu’il soit plus joli, HD oblige, reste identique et ne mérite pas qu’on s’y replonger. Par contre, si vous n’avez jamais eu l’occasion d’y jouer, c’est plutôt une réussite. Cela n’atteint bien évidemment pas le niveau d’une campagne de Modern Warfare mais c’est presque aussi « explosif ». En plus de devoir traverser les niveaux (souvent en étant discret), le jeu vous demandera également de remplir des objectifs secondaires. La plupart du temps, ceux-ci vous demanderont d’utiliser votre téléphone portable, soit pour prendre des clichés à envoyer au MI6, soit pour pirater des équipements. Evidemment, ces objectifs sont souvent placés dans des parties des niveaux qui ne sont pas directement sur le chemin principal. Quelques puzzles relativement simples sont également présents. Si le niveau de difficulté est assez relevé, c’est surtout à cause de la qualité de visée de vos ennemis, parce que l’IA en elle-même n’est pas très « intelligente ». Si ce niveau de difficulté ne vous suffit pas, sachez qu’un mode « Classique 007 » est présent. Il ajoute au niveau de difficulté précédent la non remontée automatique de la barre de vie ce qui force à jouer le titre d’une manière moins bourrine. Accessoirement, l’augmentation du niveau de difficulté change non seulement la manière de jouer, mais vous oblige également à remplir de nouveaux objectifs pour avancer. Du coup, on découvre un peu plus les niveaux, ce qui n’est pas un mal. Disparu par contre, le mode Time Trial qui aurait eu, via les classements en ligne des plateformes HD, un vrai intérêt compétitif.

On retrouve des décors connus...

Pour les diamants, on repassera !

Si les passages en cours de jeu sont agréables, il faut avouer que les séquences de narration sont plutôt vieillottes, et ne renforcent pas l’histoire alors que c’est normalement leur but. Heureusement, contrairement à la version Wii on peut passer ces séquences. Les QTE, déjà pénibles sur Wii sont ici aussi présents et toujours aussi trop nombreux. Si sur certains titres cela peut avoir un sens, leur ajout dans le monde du FPS n’a jamais été glorieux, parfois trop simples, parfois trop long, ils n’apportent pas grand-chose ici, si ce n’est un peu de frustration supplémentaire. Ce solo vous occupera, en fonction du niveau de difficulté, environ 10 heures, ce qui est plutôt pas mal. Visuellement parlant, ce n’est clairement pas au niveau des productions actuelles, sans être repoussant. Malgré tout, cela fleure bon la facilité, et on aurait apprécié un peu plus de nouveauté dans cette campagne solo, voir même un reboot complet, avec un gameplay plus moderne (notamment avec un système de couverture inspiré de ce qui avait été fait sur le précédent titre Bond). Autre choix assez surprenant, celui d’Activision qui sort ce remake HD (tant attendu) de GoldenEye quasi en simultanée avec deux mastodontes du FPS. L’exercice du portage HD est donc maitrisé, mais je reste un peu sur ma faim en ce qui concerne ce solo…

Lors d'un apéro, le multi en écran splitté rempli toujours son rôle !

On ne vit que deux (trois, quatre, etc.) fois

Ce qui permet souvent à un portage HD de sortir du lot, et en écrivant ça, je me rends compte que cela marche aussi pour les FPS en général, c’est d’avoir un mode multi étoffé. Pour le coup c’est là que ce Reloaded tiens les promesses de son ancêtre. On retrouve évidemment avec plaisir le mode de jeu à quatre en écran splitté, qui reste une grande partie de rigolade en soirée ! Hormis cela, vous pourrez jouer jusqu’à 16 en ligne (au lieu de 8 sur Wii), et vous adonner aux plaisirs des nombreux modes de jeux présents, avec les classiques Deathmatch, Team Deathmatch, mais aussi des modes plus exotiques (et historiques à la franchise) comme Golden Gun (Le meilleur de la map dispose de la meilleure arme), Escalation (une arme aléatoire différente à chaque respawn) et Human Bomb (vous avez une bombe sur vous, elle vous permet d’engranger plus de points, mais vous devez vous en débarrasser en la refilant à un de vos ennemis avant qu’elle n’explose). Un système de leveling est présent dans ce mode en ligne, il permet de débloquer des armes, des accessoires pour les armes, etc. Du très classique à ce niveau-là. Tous ces modes de jeux multi seront jouables sur 14 maps inspirées de la campagne solo. On retrouve également des personnages tirés de la franchise cinématographique, le plus souvent équipés d’une arme de prédilection mortelle, comme le pistolet d’or de Scaramanga ou le chapeau de Oddjob. En plus du mode solo, vous trouverez les missions MI6. Ce sont des missions à objectifs paramétrables aux niveaux des ennemis (Munitions, types d’armes autorisées, cadence de tir, nombres, etc.). Vos scores sur ces missions seront partagés avec vos amis via votre service en ligne favori (Xbox Live ou PSN), ce qui permet un peu de renouvellement après le solo.

Il y aurait presque 2 jugements possibles concernant le titre d’Activision. Pour un nouvel arrivant qui n’aurait jamais touché à GoldenEye (que ce soit sur N64 ou sur Wii), l’expérience mérite d’être vécue. Pour les autres, payer au prix fort le simple remake HD d’un titre ne suffit clairement pas. Malgré tout, même si j’aurais préféré un gameplay retravaillé et une nouvelle vision sur le scénario, ce titre reste assez plaisant. Alors, je recommande (timidement), même si face aux mastodontes qui sont actuellement en vente, il n’a pas vraiment sa place !

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?