Test

Test : La clé 3G+ d’Orange

Ah, les vacances. Le soleil, le sable chaud, le farniente. Et internet. Difficile de gommer les vieux reflexes et de se priver d’accès pendant une semaine… Plusieurs options se présentent dans ces cas de figure : les classiques cybercafés, les terrasses offrant un accès WiFi gratuit… Ou les fameuses clés 3G+. A condition de ne […]

Ah, les vacances. Le soleil, le sable chaud, le farniente. Et internet. Difficile de gommer les vieux reflexes et de se priver d’accès pendant une semaine… Plusieurs options se présentent dans ces cas de figure : les classiques cybercafés, les terrasses offrant un accès WiFi gratuit… Ou les fameuses clés 3G+. A condition de ne pas regarder à la dépense…

Après une petite semaine d’utilisation de cette fameuse clé USB 3G+, le verdict final est plutôt mitigé (du moins, pour le particulier). Orange souffle tour à tour le chaud et le froid avec cette offre qui je cite couvre « 99% de la population en EDGE et 66% en 3G+ », certes très pratique sur certains aspects, mais assez contraignante sur d’autres. Pourtant, la mise en route est on ne peut plus simple une fois la fameuse clé en votre possession : un numéro à appeler pour activer l’accès, et c’est tout. Enfin presque, puisque vous aurez un petit logiciel à installer (qui s’installe d’ailleurs automatiquement une fois la clé insérée au PC. Sur Mac par contre, il va vous falloir partir à la chasse aux drivers).

Agréable surprise : les 2 premières heures sont offertes. Et on pourrait presque penser que c’est la moindre des choses tant les tarifs pratiqués lors de l’achat d’heures de connexion supplémentaires semblent élevées. Voyez plutôt : l’achat d’un forfait est limité à un pack de 6 heures maximum (valables 15 jours) pour 25€. Reste à voir si l’achat d’une heure (8€) est intéressant, dans la mesure où la clé est facturée 69€ (30€ sont toutefois remboursés) en boutique, ne serait-ce que par son prix se destine aux « gros » consommateurs. C’est donc assez excessif pour le petit particulier qui désire simplement surfer quelques heures le temps de ses vacances. C’est en réalité nettement plus intéressant pour le travailleur nomade, qui en optant pour un engagement de 24 mois pourra jouir d’une formule illimitée (dans le temps, vous serez simplement bloqué après 1Go de données échangées) à 50€ le mois.

Enfin, concernant le confort de navigation en lui-même, pas grand-chose à redire si l’on se connecte en 3G+ (mise à part quelques déconnexions, obligeant à rebooter, la clé n’arrivant jamais à retrouver le réseau une fois ce dernier perdu), vous aurez largement de quoi faire pour surfer « comme à la maison ». Le stress du minuteur en plus…

Points forts
– Simple d’utilisation
– Vitesse de connexion satisfaisante

Points faibles
– Assez cher sans abonnement
– Difficile de se reconnecter en cas de plantage

Ah, les vacances. Le soleil, le sable chaud, le farniente. Et internet. Difficile de gommer les vieux reflexes et de se priver d’accès pendant une semaine… Plusieurs options se présentent dans ces cas de figure : les classiques cybercafés, les terrasses offrant un accès WiFi gratuit… Ou les fameuses clés 3G+. A condition de ne pas regarder à la dépense…

Après une petite semaine d’utilisation de cette fameuse clé USB 3G+, le verdict final est plutôt mitigé (du moins, pour le particulier). Orange souffle tour à tour le chaud et le froid avec cette offre qui je cite couvre « 99% de la population en EDGE et 66% en 3G+ », certes très pratique sur certains aspects, mais assez contraignante sur d’autres. Pourtant, la mise en route est on ne peut plus simple une fois la fameuse clé en votre possession : un numéro à appeler pour activer l’accès, et c’est tout. Enfin presque, puisque vous aurez un petit logiciel à installer (qui s’installe d’ailleurs automatiquement une fois la clé insérée au PC. Sur Mac par contre, il va vous falloir partir à la chasse aux drivers).

Agréable surprise : les 2 premières heures sont offertes. Et on pourrait presque penser que c’est la moindre des choses tant les tarifs pratiqués lors de l’achat d’heures de connexion supplémentaires semblent élevées. Voyez plutôt : l’achat d’un forfait est limité à un pack de 6 heures maximum (valables 15 jours) pour 25€. Reste à voir si l’achat d’une heure (8€) est intéressant, dans la mesure où la clé est facturée 69€ (30€ sont toutefois remboursés) en boutique, ne serait-ce que par son prix se destine aux « gros » consommateurs. C’est donc assez excessif pour le petit particulier qui désire simplement surfer quelques heures le temps de ses vacances. C’est en réalité nettement plus intéressant pour le travailleur nomade, qui en optant pour un engagement de 24 mois pourra jouir d’une formule illimitée (dans le temps, vous serez simplement bloqué après 1Go de données échangées) à 50€ le mois.

Enfin, concernant le confort de navigation en lui-même, pas grand-chose à redire si l’on se connecte en 3G+ (mise à part quelques déconnexions, obligeant à rebooter, la clé n’arrivant jamais à retrouver le réseau une fois ce dernier perdu), vous aurez largement de quoi faire pour surfer « comme à la maison ». Le stress du minuteur en plus…

Points forts
– Simple d’utilisation
– Vitesse de connexion satisfaisante

Points faibles
– Assez cher sans abonnement
– Difficile de se reconnecter en cas de plantage