Test

Test : LG G3

Conclusion et Galerie

Notre avis
9 / 10
Android

Par Anh Phan le

Le Design

On a tous en tête ce que peut être un smartphone Android haut de gamme avec une finition exemplaire grâce au HTC One (M8). On a aussi tous en tête ce que peut être un smartphone Android haut de gamme avec une finition plastique. Du coup, quand le LG G3 avait fuité, on s’attendait tous à avoir un G3 avec un dos en aluminium brossé. Eh bien non. Comme c’est la mode chez tous les constructeurs coréens, le G3 vous propose une finition plastique.

lg-g3-live-03

Mais rassurez-vous, la marque coréenne a revu sa copie et on est loin du plastique glossy du G2. Sans atteindre encore le niveau instauré par Apple ou HTC, c’est nettement mieux que Samsung par exemple. Je ne compare pas à Sony, les designs sont différents. Après, tout sera une question de goût, certains préféreront le côté verre comme sur le Sony Xperia Z2, d’autres opteront pour des dos plus classiques comme c’est le cas pour le G3. Quoiqu’il en soit, ce n’est pas du métal mais du plastique, sauf que le rendu donne l’impressions, de loin, d’avoir de l’aluminium brossé. D’ailleurs, LG utilise la nomination de « Metallic Skin ». Oui, ça ressemble à du métal (surtout sur les versions anthracite et gold) mais ça n’en a pas l’odeur et ce n’est que du plastique. D’après LG, on gagne non seulement au niveau du poids qui, je vous le rappelle, n’est que de 149g, mais surtout, le G3 aurait coûté entre 200 et 300$ de plus, si cela avait été une finition métal.

lg-g3-live-08

Avec un poids de 149g, ce n’est pas ce qui se fait de plus léger actuellement pour un smartphone mais pour une telle diagonale d’écran, c’est relativement léger finalement. C’est donc une agréable surprise, surtout que le poids est parfaitement réparti sur le smartphone. On n’a jamais eu l’impression d’avoir une phablet en main. Avec 0,4″ d’écran en plus, le G3 ne fait que 4g de plus que le Galaxy S5, c’est impressionnant. Maintenant, je vous rappelle que c’est un smartphone de 5,5″ donc la prise en main peut ne pas convenir à tout le monde. On voit le succès des Apple iPhone 5/5s ou Sony Xperia Z1 Compact qui prouvent que certains cherchent avant tout un petit smartphone.

lg-g3-live-09

Comme pour le G2, le LG G3 vous propose les boutons physiques au dos. On retrouve ainsi le bouton de veille et/ou de mise sous tension ainsi que les deux boutons de volume. Plus discret que sur le G2, ceux sur le G3 se fondent dans la coque, si bien que de profil vous ne verrez pas le bouton de veille alors qu’il était visible sur le G2. Plus discret, ce dernier ne s’allume plus et ce n’est pas plus mal. Au dos, je ne voyais que très rarement le contour illuminé du bouton sur le G2.
Pour la prise en main, je l’avais déjà dit avec le G2 mais je me demande encore pourquoi tous les constructeurs ne s’y sont pas mis tant c’est pratique avec les écrans de 5″ et plus. L’index (que vous soyez droitier ou gaucher) tombe automatiquement sur ces boutons et vous gardez une parfaite prise sur le téléphone, ce qui évite de le faire glisser des mains. J’ai aussi noté qu’avec les boutons au dos, il y avait moins d’appuis par erreur, du moins, dans mon cas. Une pression longue sur le bouton de volume du haut vous permettra de lancer l’application Quick Memo alors que l’autre permettra de lancer l’application photo ou de déclencher en mode selfie. L’accès à ces boutons de volume se fait assez simplement puisque le bouton de mise sous tension et/ou de veille sert de référence. Pratique.

lg-g3-live-27

Pour compléter l’expérience, je vous rappelle que LG intègre la technologie Knock On qui permet d’allumer et d’éteindre l’écran par un double-tap sur l’écran. Ce n’est pas grand chose mais c’est super pratique, surtout quand le smartphone est posé sur une table. Depuis le MWC 2014, la technologie a évolué et on peut maintenant déverrouiller son smartphone à partir d’une séquence de 4 à 8 taps sur l’écran. Je trouvais cette méthode pas très convaincante au départ mais depuis, je m’y suis habitué et ce n’est pas si mal. Surtout, je suis quasi sûr que personne n’arrive à comprendre comment je tape sur l’écran alors qu’avec un schéma ou un code PIN, on peut voir ce que je trace ou les chiffres. Avec un lecteur biométrique, on peut me couper le doigt, avec un un lecteur rétinien, on peut m’arracher l’œil, etc. Bref, c’est plutôt fiable à mon humble avis.

lg-g3-live-06

Du côté de la description physique, le LG G3 vous propose un encombrement à mi-chemin entre un Samsung Galaxy S5 et un Sony Xperia Z2. Le haut de l’écran fait place au premier haut-parleur avec, à sa gauche, une LED de notification, la caméra visio avec un capteur de 2,1 Mégapixels ainsi que les capteurs de proximité et de luminosité. Le logo LG se retrouve en bas de l’écran et sur la version blanche, c’est plutôt discret. Vous ne trouverez rien sur les tranches gauche et droite, les ports Micro-SIM et Micro-SD se retrouvant sous la coque arrière au-dessus de la batterie. Je vous rappelle que la batterie de 3000mAh est amovible. Le port jack de 3,5mm, le port USB 2.0 et un premier micro se trouvent sur la tranche du bas alors que sur la tranche du haut, on retrouve le port InfraRouge et un deuxième micro. Sur cette version coréenne, vous trouverez aussi l’antenne T-DMB. Dommage donc que LG n’ait pas jugé utile de passer à de l’USB 3.0 et de proposer une certification IP67 pour résister à l’eau et aux poussières.

Sommaire du Test 

Pages : 1 2 3 4 5 6 7

Continuez la lecture du Test
3 Design
Sommaire
  1. Accueil & Caractéristiques
  2. Conclusion et Galerie
  3. Design
  4. Utilisation, Performances & Optimus UI
  5. Écran et Son
  6. Photo, Vidéo & 4K
  7. Autonomie