Test

Test : NVIDIA Shield Android TV

Gadget

Par Gregori Pujol le

Officialisée en France le 1er octobre dernier, la Shield Android TV de Nvidia est disponible à partir de 199 euros. Concurrent des Apple TV et Google...

Officialisée en France le 1er octobre dernier, la Shield Android TV de Nvidia est disponible à partir de 199 euros.

Concurrent des Apple TV et Google Nexus Player, la Shield Android TV présente un bon rapport qualité/prix. Basé sur le dernier Soc du fondeur américain, le Tegra X, l’appareil entre mini-console et media center, permet de nombreuses choses, découvrons-les via ce test.

2015-09-24 20.49.55

[nextpage title=”Caractéristiques”]

Spécifications

– Android TV 5.1
– Processeur Tegra X1 huit cœurs 64 bits avec 4 coeurs A57 @ 2 GHz + 4 coeurs A53
– GPU Maxwell 256 CUDA-core
– 3Go de RAM LPDDR4-3200
– Capacité de 16Go ou 500Go
– Port Micro-SDXC
– 2 ports USB 3.0, 1 port microUSB, 1 sortie HDMI 2.2 (video jusqu’en 4K Ultra-HD @60 (VP9, H265, H264)), 1 port Gigabit Ethernet, 1 port IR
– Wifi MIMO, Bluetooth 4.1
– Audio Dolby 5.1 et Surround 7.1
– Dimensions de 130x210x25mm pour 654g

2015-09-24 20.50.52

Compatibilité vidéo :
Compatibilité 4K Ultra HD
Lecture 4K à 60 images/s (VP9, H265, H264)
Enregistrement 4K à 30 images/s (H264, H265)
Formats supportés : MPEG-2/ MPEG-4/ Xvid/ DivX/ WMV9/ ASF/ AVI/ MKV/ MOV/ M2TS/ MPEG-TS/ H.263/ H.264/ H.265/ VC-1/ VP8/ VP9

Compatibilité audio :
Rendu sonore Surround 7.1 et 5.1 en mode Pass-through via HDMI
Lecture audio haute résolution jusqu’à 24 bits/192 kHz via HDMI et USB
Suréchantillonnage audio haute résolution à 24 bits/192 kHz via USB
Formats supportés : AAC, AAC+, eAAC+, MP3, WAVE, AMR, OGG Vorbis, FLAC, PCM, WMA, WMA-Pro, WMA-Lossless, DD+/DTS (pass-through), DTS-HD MA (pass-through), Dolby TrueHD (pass-through)

[nextpage title=”Déballage, design”]

Déballage, design

La Shield Android TV est livrée avec son alimentation, un câble HDMI 2.0, un câble USB et une manette sans fil Bluetooth, la même qu’on retrouve avec la Shield Tablet. Rien de plus dans la boite, le socle qu’on peut voir sur les photos est commercialisé à part au prix de 35 euros, alors que la télécommande, très utile pour ce type d’appareil est aussi en option pour 55 euros.

2015-09-24 20.51.29

Une fois sortie de sa boite, la Shield Android TV offre un superbe design tout en finesse alliant plastique et métal, le tout avec une belle finition. Un beau produit qu’on n’aura pas honte de poser à côté de sa TV !

2015-09-24 20.53.38

Sur la face avant, on trouve un port IR pour la télécommande et sur le dessus le bouton on/off qui est sensitif, ainsi qu’une discrète lumière verte, faisant référence à Nvidia, qui permet de savoir sur l’appareil est allumé. Il est possible de laisser allumer (intensité réglable) ou de l’éteindre dans les options. À noter également que le port IR peut être utilisé par une télécommande universelle comme celles de la gamme Harmony de Logitech.

2015-09-24 20.53.29

Au dos, on retrouve la connectique, USB, microUSB, HDMI, port microSD, port Ethernet et alimentation.

2015-09-24 20.55.17

La Shield Android TV est donc un bel objet qui respire la solidité, qui ne fait pas de bruit et ne chauffe pas spécialement. Elle pourra même être transportée facilement grâce à son poids, sa taille réduite et sa grande connectivité.

2015-09-24 20.55.04

[nextpage title=”Android TV 5.1″]

Android TV 5.1

Basé sur Android Lollipop, l’expérience Android TV est presque “stock” sur cette Shield TV. En effet, Nvidia a très peu modifié l’OS de Google, ce qui permet notamment des mises à jour très rapides. Je ne peux que vous renvoyer vers le test du Nexus Player où nous vous parlions en détail d’Android TV. AU rayon des ajouts, on notera par exemple le support des applications sur carte microSD, de l’HDMI-CEC, de la synchronisation audio/vidéo, ainsi que l’ajout des app du fondeur : GeForce Now, Shield Games et GameStream.

Lanceur Leanback_20151028_155141

Fluide et ergonomique, l’expérience Androit TV est respectée, loin de ce qu’à fait Free avec sa Freebox 4K où de nombreuses apps sont absentes. Ici Netflix et consort fonctionnent à merveille, le constructeur a d’ailleurs pousser les limites d’Android en rendant la Shield compatibles avec de nombreux formats audio/vidéo, mais nous y reviendrons.

Lanceur Leanback_20151028_155511

Si on regrette bien une chose finalement, c’est que dans le bundle de base, la télécommande soit absente car tout faire avec la manette s’avère parfois un peu contraignant, surtout que cette dernière est loin d’être de la même qualité que le reste. La télécommande vendue séparément est en effet en aluminium et plastique, très fine et légère, elle dispose d’une pad de direction, de boutons Home et retour, ainsi que d’un bouton qui couplé au micro vous permet d’activer la recherche vocale, sans oublier une surface sensitif pour le volume. Sur batterie, il suffit de la recharger avec un simple câble microUSB. Notez que la Shield étant compatible HDMI CEC, il vous sera aussi possible d’utiliser la télécommande de votre TV si celle-ci le permet également.

Google Play Store_20151028_181046

3DMark_20151028_174604

[nextpage title=”Multimedia”]

Multimedia

Placé en général proche de votre TV, la Shield Android TV va majoritairement vous servir de media center. Le GPU de celle-ci intègre notamment un moteur de décodage totalement matériel permettant de lire les vidéos UHD @60 Hz (H.264, H.265, VP9) sans trop broncher.

Google Play Store_20151028_155127

L’appareil lit en effet de très nombreux formats, les seules difficultés que nous avons pu rencontrer ce sont sur des vidéos au format 4K natif (pas UHD) dans des formats exotiques, ou alors des lag depuis une clé USB dont le taux de transfert n’était pas assez élevé pour de l’UHD. Mis à part ça, la Shield Android TV lit à merveille le 4K/UHD de YouTube ainsi que celui de Netflix (support HDMI 2.0 et HDCP 2.2), il va de soi que pour ces deux services votre connexion Internet devra suivre. Préférez donc la fibre !

2015-10-04 15.27.12

Pour le reste, la Shield Android TV s’avère être un très bon media center. Elle a aussi l’avantage de supporter nativement de nombreux formats (audio/vidéo) que ne supporte pas Android de base (sur le Nexus Player par exemple) et si une vidéo n’est pas lisible, le Play Store de Google vous permet de télécharger des apps comme MX Player ou VLC. Sur la boutique de Google, on trouve d’ailleurs de plus en plus d’apps compatibles Android TV et dans le pire des cas, il est possible de récupérer le fichier .apk de son app préférée et de l’installer sur le Shield Android TV. Attention, il se peut que des soucis de compatibilité interviennent via cette méthode.

Archos Vidéo_20151028_155433

YouTube_20151028_155619

YouTube_20151028_160223

À noter que Nvidia a annoncé au lancement une compatibilité avec les apps de certaines chaines FR comme Canal+ ou France TV. Ce n’est pas exactement le cas, si MyTF1, France 24 Info, Culture Box ou encore Gulli sont accessibles sur la Play Store, vous devez utiliser la fonction Chromecast depuis votre smartphone ou tablette pour regarder en streaming le contenu de MyCanal, Pluzz ou encore 6play. En effet, il n’y a pas d’apps disponibles sur le Play Store d’Android TV à l’heure actuelle pour ces services.

2015-10-04 15.31.50

Pour ce qui est de la lecture à distance, si vous avez par exemple un NAS chez vous. La Shield Android TV vous permet également d’installer des apps comme Plex ou Kodi. À ce moment là, la lecture se fait assez bien en 1080p, plus facilement avec Kodi que Plex d’ailleurs pour lequel nous avons rencontré quelques lags suivant les vidéos lues. Ici aussi, votre installation locale sera importante et il faudra mieux préférer l’Ethernet (via CPL ou autre) que le WiFi par exemple.

2015-10-04 15.26.02

On notera également que Android TV n’embarque pas de navigateur Internet, vous devrez donc passer par l’extension “Google Cast” sous Chrome et streamer l’écran de votre PC sur la Shield.

YouTube_20151028_155626

Petite remarque également sur la manette livrée par défaut. Initialement faite pour la Shield Tablet, on ne peut pas dire que la manette soit des plus ergonomique avec la Shield TV. Manque de réactivité à certains moments, boutons mal placés et peu ergonomiques, nous ne pouvons que vous conseille d’opter pour la télécommande ou une télécommande compatible comme la gamme Harmony de Logitech, ou encore l’app Android TV Remote de Google qui permet d’avoir une télécommande virtuelle sur votre smartphone. Il est aussi possible de brancher une souris en USB ou un clavier en Bluetooth…

2015-10-04 15.26.55

[nextpage title=”Gaming”]

Gaming

Si la Shield Android TV est un excellent media center, cela n’en demeure pas moins une console de jeu à deux facettes.

La première c’est que celle-ci est compatible avec les jeux Android qu’on trouve sur le Play Store. Faire un Candy Crush sur sa TV, ce n’est pas ce qui fait rêver, mais c’est possible. Évidemment, il y a de nombreux jeux sous Android, des jeux bien plus sympa que la Shield pourra même upsacaler en 4K @60fps. Cela s’avère donc bien plus intéressant avec des Trine 2, Half Life, Asphalt, Real Racing et autres Portal, Dead Trigger, Doom 3, etc. Avec la manette, la jouabilité de ces derniers est très agréable et on prend vite goût à jouer à certains jeux sur grand écran. Mais ce n’est pas tout.

SHIELD Hub_20151028_155155

Google Play Store_20151028_155244

Car la seconde facette de cette Shield TV, c’est la partie “gaming PC” et la promesse de pouvoir jouer avec des jeux AAA. Cela est possible d’une part avec GameStream.

Lanceur Leanback_20151028_155006

SHIELD Hub_20151028_165110

Cette fonctionnalité qui est uniquement locale va vous permettre de jouer à vos jeux PC directement sur votre TV, issue de Steam, Origin, Battle.net, etc. Pour cela il vous faut évidemment un bon PC qui fait tourner des jeux et une carte graphique GeForce récente de préférence. Jouer sur son écran de PC de 30 pouces c’est bien, mais sur un 60 pouces 4K dans son canapé c’est encore mieux. Pour profiter de ça, il vous faudra installer Geforce Experience, si ce n’est pas déjà fait avec votre carte graphique, et de préférence opter pour la version beta du logiciel de Nvidia. En effet, avec la version classique nous avons rencontré des soucis de connexion/compatibilité/stabilité, qui ont disparu avec la beta. Au passage, la beta actuelle permet maintenant le streaming en 4K (si vous êtes équipé).

On notera que la manette de la Shield est bien pour jouer, mais qu’il est possible de brancher d’autres manettes en Bluetooth ou même en USB (la manette Xbox 360/Xbox One n’est pas compatible). La Shield peut accepter plusieurs manettes connectées en même temps. Si les FPS sont assez agréables à jouer sur cette configuration, un RTS ou un MMO le sera bien moins !

2015-10-04 16.24.59

Si tout semble idéal, le système a tout de même ses limites. En effet, l’installation chez soi doit encore être une fois parfaitement réglée. Oubliez le CPL qui fera chuter votre ping et provoquera des déconnexions entre votre PC et la Shield. Préférez une connexion directe en Ethernet ou en WiFi, mais dans ce cas avec un bon routeur 5Ghz (oubliez votre box opérateur) comme le Asus AC66U. Vous l’aurez compris, le tout peut être très fun, mais si l’installation chez vous n’est pas optimisée, cela peut vite devenir désagréable et vous retournerez jouer sur votre PC ! Dans son interface sur la Shield TV, Nvidia vous met si la connexion est bonne ou pas, n’hésitez pas à consulter cette partie essentielle.

3

SHIELD Hub_20151028_171906

Nvidia est très pointilleux sur ces paramètres, ce qui n’est pas plus mal, mais fort agaçant parfois. Durant le test, nous avons reçu le Steam Link qui lui est plus simple d’utilisation, qui fonctionne parfois mieux, mais qui est aussi plus limitée, et d’une qualité inférieure côté streaming.

SHIELD Hub_20151028_160604

SHIELD Hub_20151028_161827

La seconde possibilité pour jouer à des jeux AAA, c’est Geforce Now.

SHIELD Hub_20151028_162129

Geforce Now est un service se jeu en streaming, aussi accessible sur Shield Tablet, proposé à 9,99 euros par mois sans engagement (3 premiers mois offerts). Pour ce prix, vous pouvez jouer à plus de 50 jeux récents comme Borderland, Batman, The Witcher, Lego Batman, Allan Wake, Fear, Homefront, etc., avec une qualité haute définition en 1080p @60fps. On peut comparer Geforce Now à Spotify ou Netflix, mais version jeux vidéo.

SHIELD Hub_20151028_161942

SHIELD Hub_20151028_164106

L’ensemble des jeux est streamé, il n’y a aucune installation nécessaire sur votre Shield TV si ce n’est un peu d’espace sur le cache de la machine. Et l’ensemble de vos parties est également sauvegardé sur le Cloud, c’est votre compte Nvidia qui fait le lien.

Si vous souhaitez jouer aux derniers jeux AAA, comme The Witcher 3 ou MGS, NVidia a pensé à tout, car vous pouvez via Geforce Now acheter les jeux les plus récents et jouer à ces derniers en streaming (ceux-ci ne sont pas inclus dans l’abonnement illimité, c’est identique à ce qu’il y a dans la vidéo avec VoD et SVoD). Par contre, vous recevrez également une clé afin d’activer le jeu sur un PC (Steam, Origin, etc.) et de pouvoir y jouer chez vous en local. Exemple, jouez au solo du dernier CoD où vous voulez avec votre Shield Tablet ou sur votre Shield TV, mais le multi tranquillement sur votre PC contre des potes. Notez par contre, qu’un compte Steam et un compte Geforce Now n’ont aucun lien, impossible donc de commencer le solo sur Android TV et de le terminer sur PC. Notez également que pour pouvoir jouer partout via le Cloud, l’abonnement devra être actif que ce soit pour les jeux inclus dans l’abonnement ou ceux achetés directement sur Geforce Now.

SHIELD Hub_20151028_161954

SHIELD Hub_20151028_162154

SHIELD Hub_20151028_162431

SHIELD Hub_20151028_163728

Honnêtement nous avons peu de choses à dire sur ce service, il fonctionne assez bien, mais reste très gourmand en débit. Si vous avez une petite connexion autant passer votre chemin, car tout comme Game Stream, Nvidia est assez pointilleux sur cette partie et avec un mauvais débit l’expérience ne sera pas du tout au rendez-vous. La fibre optique est donc largement recommandée ! On notera juste un petit truc désagréable, c’est que les jeux sont par défaut en anglais, du moins ceux que nous avons lancés, et il faut aller dans les options pour modifier la langue sauf que certains ne le permettent pas ou disposent uniquement des sous-titres en français. Un point qui pourra être facilement optimisé par Nvidia.

SHIELD Hub_20151028_162102

2

[nextpage title=”Galerie photo et conclusion”]

Notre avis

Surclassant ses concurrents, la Shield Android TV de Nvidia a tout pour plaire ! Du design soigné aux nombreuses fonctionnalités, en passant par d'excellentes performances (multimedia, jeux vidéo), il n'y a presque rien à jeter. Finalement, les seules limitations de la Shield Android TV viendront de votre connexion pas à la hauteur ou de votre installation pas assez optimisée. Nvidia peut encore améliorer les choses sur cette "box" et nul doute qu'il le fera.

9 / 10