Test

Test : OnePlus 5T, la nouvelle référence qualité/prix

Notre avis
9 / 10
Android

Par Anh Phan le

C’était finalement le 16 novembre 2017 dernier que OnePlus a finalement officialisé son nouveau 5T. Comme ce fut le cas avec le OnePlus 3T, la version T correspond à un modèle remis au goût du jour pour mieux coller à la concurrence de fin d’année. Dans les faits, les changements restent plutôt minimes et concernent avant tout l’écran qui adopte enfin le nouveau format 18:9, particulièrement tendance cette année, mais qui est en passe de devenir le standard, mais aussi un nouveau bloc photo avec un double appareil photo grand-angle. Exit le télé-objectif. Le OnePlus 5T est proposé au même prix qu’était celui du OnePlus 5. Disponible à partir du 21 novembre prochain, le OnePlus 5T coûtera 499 euros pour la version 64 Go et 559 euros pour la version 128 Go.

Ce qui a toujours fait la force de OnePlus par rapport à ses concurrents, c’est son habileté à nous proposer un smartphone premium à un prix contenu. Alors oui, on n’est plus en présence des premiers prix des premiers OnePlus mais par rapport à la concurrence, on est quand même dans un rapport de 50% par rapport aux concurrents les plus chers et ça, c’est vraiment impressionnant.

Ainsi, le OnePlus 5T propose un écran au format 18:9. On retrouve une dalle OLED avec une diagonale de 6,01 pouces très exactement. Pour la définition, on n’est pas en présence de QuadHD+ comme les V30 ou Galaxy Note8 mais plutôt du Full HD+, soit 1080 × 2160, comme le très récent Mate 10 Pro. À côté, on retrouve un SoC haut de gamme Qualcomm Snapdragon 835, 64 Go ou 128 Go de mémoire interne, 6 Go ou 8 Go de RAM, le tout dans un poids de 162 grammes seulement. Bref, pour faire simple, le OnePlus 5T est un OnePlus 5 en terme de gabarit. Du coup, on retrouve un design quasi similaire, avec toujours une excellente finition dont ce dos en alu mat. Et malgré le nouvel écran plus grand, il est toujours aussi fin et tient parfaitement en main. Pour le reste des caractéristiques techniques, je vous redirige ICI sur l’annonce.

L’écran est donc maintenant au format 18:9 comme c’est en train de devenir la norme en ce second semestre 2017. Avec une dalle OLED, les couleurs sont bien saturées et les noirs profonds. Avec une diagonale de 6,01 pouces, le surplus d’espace en hauteur est appréciable au quotidien. La définition Full HD+ est largement suffisante pour l’œil humain et seul l’usage de la VR peut faire que cette définition soit insuffisante. Si la colorimétrie et la luminosité sont au rendez-vous, on regrette que OnePlus n’a pas poussé plus loin les optimisations pour ce nouvel écran. Je pense notamment aux applications qui continuent à être en 16:9 et ne profitent pas encore du 18:9. Ainsi, on ne pourra pas zoomer dans la vidéo comme le proposent déjà Apple ou Samsung, c’est un choix. Parce que l’écran occupe 80,5% de la surface, la capteur d’empreintes est passé au dos et il est idéalement situé et toujours super réactif. Le OnePlus 5T propose aussi la reconnaissance faciale. Si la technologie n’est pas aussi avancée que celle d’Apple ,puisqu’elle utilise l’appareil photo avant, la reconnaissance se fait sur 100 points d’identité selon OnePlus. A priori, c’est la même technologie qu’on retrouve déjà sur d’autres smartphones Android et clairement, si on n’a toujours pas de détails concernant la sécurité, c’est forcément moins avancé que la caméra TrueDepth d’Apple ou le capteur d’Iris de Samsung. OnePlus ne nous a pas encore répondu sur le sujet mais de nos tests, c’est super rapide mais genre super super rapide. Il suffit de prendre son smartphone et on n’a même pas le temps de réaliser que c’est déjà déverrouillé. On a essayé le coup d’une photographie et ça n’a pas fonctionné.

Au niveau du son, pas de changement puisqu’on retrouve un seul haut-parleur dans la tranche du bas du smartphone. Pas de stéréo donc et si la qualité audio en sortie du port jack reste très bonne, on aurait peut-être aimé que OnePlus nous propose deux haut-parleurs. À noter qu’on a toujours la possibilité de choisir son codec Bluetooth Audio, ce qui est appréciable. Enfin, le OnePlus 5T propose la technologie Dirac HD Sound qui permet d’améliorer le rendu sonore. Dans les faits, c’est effectivement un peu mieux mais pour moi, ce n’est pas non plus la grosse claque.

Pour les performances, on s’en doutait, on retrouve le même niveau de performances que le OnePlus 5. Je vous rappelle que le OnePlus 5T propose un SoC Qualcomm Snapdragon 835 et il fait partie des meilleurs processeurs sur le marché actuellement. Oxygen OS, la surcouche de OnePlus, a été revue et si la forme ne change pas fondamentalement avec une expérience utilisateur très proche d’Android Stock, il a été quelque peu optimisé et s’est avéré plus fluide que sur le OnePlus 5. Pour ce qui est de l’autonomie, on retrouve l’excellence du OnePlus 5 avec en moyenne deux jours d’autonomie dans une utilisation classique, du moins la mienne. C’est très bon. L’écran plus grand n’a donc ni impacté les performances, ni l’autonomie.

La photo et la vidéo sont le second grand changement du OnePlus 5T par rapport au OnePlus 5. En effet, il n’y a plus de télé-objectif sur le 5T. Selon OnePlus, c’était une fonction pas spécialement utilisée par les utilisateurs de OnePlus 5. Aussi, le télé-objectif est remplacé par un deuxième appareil photo dont l’objectif propose la même focale que l’objectif principal. On reprend ainsi ce que propose Huawei ou Honor, sauf que le second capteur reste couleur. Avec ce second capteur, on peut accéder au mode portrait et le zoom optique est remplacé par un zoom numérique. La combinaison des deux capteurs permet ainsi de récupérer des détails et autres informations qu’un seul capteur ne pourrait donner. On l’a vu chez Huawei, ça fonctionne très bien, ça ne remplace pas un zoom optique mais ça donne des résultats très concluants. Dans la pratique maintenant, quand les conditions de lumières sont idéales, on n’a pas grand-chose à reprocher au OnePlus 5T. Dans les conditions de faible luminosité, le OnePlus 5T bascule du capteur principal vers le capteur secondaire qui utilise la technologie maison Intelligent Pixel (en gros, 4 pixels sont utilisés pour déterminer 1 pixel et ainsi réduire le bruit tout en gardant les informations). Mais soyons réaliste, le second capteur ne fait pas des miracles non plus, c’est mieux par rapport au OnePlus 5, mais ce n’est pas transcendant par rapport à la concurrence des photophones haut de gamme. On regrette vraiment qu’il n’y ait pas de stabilisation optique et la stabilisation éléctronique ne fonctionnera qu’en vidéo, cela aurait pu aider. Pour la vidéo, si le OnePlus 5T est capable d’enregistrer jusqu’en 4K, je vous rappelle qu’il n’y a pas de stabilisation optique et il faudra se contenter de la stabilisation électronique EIS, mais qui fonctionne aussi en 4K. Le OnePlus 5T propose toujours 3 micros avec la réduction de bruit, que cela soit en conversation téléphonique ou en enregistrement vidéo.

Des exemples de photos :

OnePlus 5T - Photos et Vidéos de Test