Sous ce titre un peu épineux pourrait malheureusement être les conséquences des nouvelles actions des majors de disques. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces mêmes majors ont décidé d’essayer de faire voter une loi contre qui ferait que toute innovation technologique permettant de copier ou partager la musique sans leur accord serait déclaré illégale. Bien sûr, ça vise les logiciels P2P mais aussi par voix de conséquence les machines qui pourraient permettre le partage de musique comme les Archos ou Ipod … Perso, ils devraient plutôt revoir leur business plan générale au lieu de faire chier comme ça … ;)