C’est par Dan Kaminsky, responsable de la sécurité chez IO Active, que l’on apprend qu’une faille affectant les DNS et donc les mises en relation des sites aurait été découverte il y a de ça 6 mois. Cette faille qui, si elle n’avait été corrigée aurait permis aux pirates informatiques de diriger à leur guise les utilisateurs sur leurs propres sites pour y récupérer leurs informations personnelles peu importe le systeme d’exploitation et sans que cela s’ébruite.

Veillez donc à surveiller votre système car cette semaine aura lieu une mise à jour massive afin de corriger cette faille.

via la tribune