Après un bon iAudio 7 destiné essentiellement à l’audio mais qui commençait à dater, Cowon se devait de sortir une nouvelle version plus tendance et plus complète. Voici donc l’iAudio 9, un baladeur MP3 équipé d’un écran LCD de 2″, d’un tuner FM, d’un micro, des effets JetEffect 3.0 (BBE+), d’une sortie TV, d’un haut-parleur et d’une compatibilité MP3, WMA, OGG, WAV, FLAC, APE, AVI, WMV, Xvid, ASF, JPEG. Ses dimensions sont de 42 x 95 x 8,9 mm pour 40g et son prix de 110 euros pour la version 4Go, 125 euros pour la 8Go et 165 euros pour la 16Go.

_DSC0287

Design

_DSC0276

_DSC0314

Un petit mot sur le packaging, assez insolite. Cowon livre en effet son baladeur dans un cône en plastique, on y retrouve le baladeur, les écouteurs, un câble USB et un mini CD. Petit plus, l’emballage peut ensuite être recyclé en pot de fleurs selon la marque Coréenne !

_DSC0278

Pour le design, première nouveauté sur cet iAudio 9, le design « brique » a totalement disparu, l’appareil est assez plat (8,9mm), dispose d’un écran couleur de 2″ et par contre le pavé tactile est toujours présent juste en dessous ! Un haut-parleur est également présent en bas.

Sur le côté gauche, on retrouve les boutons du volume et le micro. Sur le côté droit, on a les boutons « Power/Hold » et « Menu ».

_DSC0280

_DSC0282

Enfin, sur la tranche du dessous, nous retrouvons la prise jack 3,5mm et le port USB (micro-USB).

_DSC0279

L’appareil est entièrement en plastique, notre modèle est de couleur noire, la finition est plutôt bonne et le tout semble assez solide.

_DSC0283

Le Cowon iAudio 9 n’est pas un concurrent de l’iPod touch ou du Samsung P3, il se place plus face à un iPod nano ou un Smasung R’Mix.

Présentation en vidéo

Ergonomie

Comme vous avez pu le voir dans la vidéo ci-dessus, l’ergonomie de cet iAudio 9 vous demandera quelques minutes d’adaptation. En fait, si vous étiez habitué à l’ergonomie du iAudio 7, vous vous y retrouverez plus facilement. Car en fait, même si le pavé sensitif répond très bien et que l’interface (en flash) est assez rapide, les autres boutons sensitifs comme les touches « Valider » et « Retour » ont parfois des fonctionnalités inattendues. Mais le pire étant la touche « M » qui est la seule permettant de revenir au menu et qui sur le côté ne s’avère pas du tout pratique.

_DSC0285

Mais revenons à l’interface plutôt épurée avec de grosses icônes pour chaque menu. La navigation se fait en diagonale sur cet écran d’accueil et nous avons don : musique, vidéo, photos, documents, radio, micro, flash, paramètres.

Une fois dans un menu, tout se fait avec le pavé sensitif, la touche « Retour » permet un retour en arrière, dans l’arborescence par exemple pour le mode musique, et la touche play/pause affiche les options quand on laisse appuyé quelques secondes. Encore une fois, je vous invite à regarder la vidéo, ça sera plus clair :).

_DSC0288

Quand on creuse un peu dans cette interface on tombe sur des menus pas forcément esthétiques, comme l’explorateur de fichier, qui nous fait penser que Cowon n’a pas spécialement fait évoluer son interface interne depuis un bon moment ! Notez que dans celui-ci il est possible de supprimer n’importe quel fichier.

_DSC0286

On retrouve également au niveau de l’interface, les infos classiques comme l’heure, le niveau de la batterie et le niveau du volume.

Dernière petite chose, si on en croit certains, il serait possible de personnaliser cette interface qui est en flash, comme c’est déjà le cas sur le S9… À suivre.

Utilisation

Malgré quelques soucis d’ergonomie, le Cowon iAudio 9 se prend bien en main et surtout avec son poids (40g), il se glisse très facilement dans une poche. En plus, l’avantage sur un baladeur non tactile, c’est qu’il est possible de naviguer à l’aveugle même si ce n’est pas super évident, c’est appréciable.

Musique

_DSC0287

Assez classique chez Cowon, cette partie musique est un dérivé de ce qu’il y a sur le S9, on est loin de l’interface ultra basique du iAudio 7. On retrouve donc une interface de lecture avec affichage des pochettes et des informations sur le titre en cours. Les titres peuvent être classés par Tag ou par dossier (à l’ancienne), pour y accéder, vous aurez droit à un beau petit menu qui ressemble à l’Explorer Windows… Mais ma foi assez pratique. Par contre, l’utilisation du pavé sensitif devient un eu ennuyeux à la longue, on a trop envie d’appuyer sur l’écran pour valider un choix !

_DSC0290

Via le menu option, il est possible de faire des playlistes à la volée, de mettre des titres en favoris, de changer l’égaliseur ou encore le mode de lecture.

À noter qu’une navigation par pochettes d’album est possible en appuyant quelques secondes sur le bouton « retour ». Il faudra bien évidemment qu’une pochette soir inclue dans le tag de vos fichiers…

Qualité sonore

Habitué à Cowon, j’ai eu chacun des modèles depuis le X5, je dois avouer avoir été un peu déçu de ce côté là. Je m’explique, la qualité sonore n’est pas du tout mauvaise, mais sans réglages, je l’ai trouvé beaucoup plus terne que d’habitude. De plus, j’ai eu droit à quelques interférences en utilisant le pavé sensitif… Peut-être mon modèle de test qui déconne ?

Cependant, relativisons, la qualité sonore est plutôt bonne avec un grand nombre de réglages côté égaliseurs via JetEffects 3.0 et beaucoup de formats supportés : MP3, WMA, OGG, WAV, FLAC, APE.

_DSC0304

Les écouteurs fournis avec l’appareil sont toujours les mêmes chez Cowon, depuis des années. Rien de bien transcendant surtout pour un appareil orienté audio… Changez-les !

_DSC0316

Enfin, le haut-parleur externe est quant à lui… Un haut-parleur externe d’une qualité moyenne, idéal pour les transports en commun, il ne grésille pas énormément à volume max. Le haut-parleur peut être totalement désactivé ou en automatique, c’est-à-dire que dés que vous enlevez les écouteurs, celui-ci s’active !

A noter que le modèle que nous avons testé est un modèle coréen et qu’il n’est pas limité en niveau sonore comme peut l’autre le modèle européen…

Vidéo

Sur cette fonctionnalité, l’iAudio 9 fait très fort ! En effet, même avec son petit écran de 2″, l’appareil lit parfaitement les vidéos sans aucun réencodage. J’ai pu faire passer de nombreux films et épisodes de séries sans problèmes au format avi jusqu’à 480×720. Bon, je dois avouer qu’au bout de 30 minutes, on a les yeux qui piquent, car 2″ c’est vraiment petit. Mais c’est assez surprenant pour un baladeur de ce type de ne pas avoir à réencoder, alors qu’à côté, sur un iPod ou un Zune on est obligé !

_DSC0291

Par contre, l’iAudio 9 ne prend pas en compte les sous-titres, mais le mode vidéo offre plusieurs options comme la possibilité de « bookmarker » un passage, d’ajuster la vidéo à la taille de l’écran ou encore de découper à la volée votre vidéo en 12 chapitres !

_DSC0292

Enfin, l’iAudio 9 dispose d’une sortie vidéo, mais comme le câble AV n’est pas fourni, nous n’avons pas pu la tester.

Photo

_DSC0293

Pour moi, la fonctionnalité totalement inutile… Même si l’écran de cet iAudio 9 et plus beau et plus grand que le iAudio 7, a quoi cela sert de pouvoir visualiser des photos ? En effet, pas de fonctionnalité USB host par exemple et pas de lecteur de cartes mémoire non plus. L’affichage est très similaire au S9, il est possible de naviguer dans les dossiers, d’afficher les photos plein écran, de les faire pivoter ou encore de lancer un diaporama.

_DSC0295

Document / flash

Rien de spécial dans ces deux menus, l’un propose la lecture des fichiers TXT, l’autre des fichiers swf. Si vous souhaitez mettre des jeux flash, cela semble possible, encore faut-il que les commandes soient adaptées au pavé sensitif.

_DSC0301

Tuner FM / Enregistrement

Encore une fois, rien de bien nouveau, le tuner FM de ce iAUdio 9 fonctionne assez bien, obligé de brancher les écouteurs pour capter. Le tuner FM n’est pas RDS mais un petit hack existe sur les baladeurs Cowon, qui consiste à éditer un fichier TXT de ses stations favorites en y ajoutant le nom de celles-ci (24 maximums). Il est possible d’enregistrer la radio au format WMA jusqu’à 256kbps.

_DSC0297

L’enregistreur se fait via le petit micro interne. Le rendu n’est pas super malgré la possibilité d’enregistrer en plusieurs qualités (WMA jusqu’à 256kbps) et de régler le volume du micro.

Autonomie

Cowon annonce une autonomie de 29h pour son baladeur en mode audio… Après mes tests avec des fichiers au format mp3 de 128kbps à 320kbps, j’ai tenu en non-stop un peu plus de 26h. Je pense cependant qu’avec des fichiers encodés en FLAC, l’autonomie doit être moindre. Je n’ai pas mesuré l’autonomie en vidéo, car dur de regarder complètement un film avec l’écran de 2″ :)

_DSC0315

Conclusion

_DSC0308

Pour ne pas changer, Cowon délivre ici un bon baladeur, assez complet avec une finition et une qualité sonore au rendez-vous. Le fait de ne pas avoir à réencoder ses vidéos est un plus inespéré pour ce petit frère du Cowon S9, mais son ergonomie brouillonne pourrait en décourager certains. L’iAudio 9 reste assez accessible par rapport à un iPod nano (puisque c’est le roi) avec un prix aux alentours de 160 euros pour la version 16Go, il est certes moins sexy, mais sa qualité sonore est au-dessus !

Point positifs

  • Qualité sonore / Compatibilité audio
  • Autonomie
  • Vidéos sans réencodage

Point négatifs

  • Ergonomie / Pavé sensitif
  • Petit écran

Galerie photo complète