Ah, les DRM. Certainement la plus belle invention depuis le fil à couper le beurre. Si, si, et je vais d’ailleurs vous en fournir une preuve supplémentaire : une avant-première en 3D du film Avatar (ça vous dit quelque chose ?) en Allemagne a en effet été gâchée à cause de l’implantation de DRM au sein des 150Go de données composant la version 3D du film, empêchant purement et simplement les cinéphiles impatients de profiter du film dans cette version. Résultat : ils ont dû se contenter d’une banale version « classique », sans 3D…

avatar_article_big

via torrentfreak