Alors c’est que vous n’avez jamais visité l’appartement de Tony Alleyne, un Anglais fan ultime de la licence, qui a décidé en 1999 après que sa femme l’ait quitté de transformer son habitation en une version customisée du Voyager. Du coup, son appartement dispose d’un allumage des lumières pat la voix, d’un éclairage LED, mais pas d’un lit en bonne et due forme (notre homme dort à même le sol, histoire de soigner une vilaine sciatique…)

J’aimerais bien avoir un aperçu de la somme injectée pour réaliser cette déco très poussée tout de même…

star-trek-home

(merci à Bab-2 pour le lien !)