Google n’aime pas soumis à la censure, et le prouve une fois de plus en lançant une page nommée Government requests, et qui, comme son nom l’indique, utilise Google Maps pour afficher la liste des demandes d’informations et de censure effectuées par différents gouvernements. Et visiblement, le géant du web se retrouve confronté à quelques problèmes du côté du Brésil, pour ne citer que ce pays.

Du côté de la France par contre, les choses ne semblent pas vraiment alarmantes, puisqu’on voit que le gouvernement n’a effectué entre le 31 juillet et le 31 décembre de l’année 2009 moins de 10 demandes de censure. Qui ont portées sur quoi précisément ?

screenshot 2010-04-21 à 10.45.54