Mais pourquoi une telle taille et pour quelle cible ?

Samsung définit son Galaxy Note comme un bloc-note numérique, puisque celui-ci est compatible avec un stylet nommé S-Pen équipé de la technologie Wacom. Il permet en effet de se servir de l’appareil comme d’un véritable calepin (prise de notes, captures, annotations diverses…). HTC avait tenté l’expérience en début d’année avec sa Flyer qui embarquait le même principe, mais elle était loin d’avoir fait l’unanimité, sans doute à cause de sa taille qui ne collait pas avec l’idée.

Avec sa taille plus imposante qu’un smartphone (5,3”), mais qui reste dans le portable (il se glisse encore dans la poche d’un jean), cela fait du Galaxy
Note le terminal idéal pour ce type de fonctionnalité. L’utilisation s’avère en fait bien différente de celle d’une tablette, au final, et c’est peut-être là qu’on voit la différence avec la HTC Flyer, on s’en sert comme d’un smartphone alors que chez le Taiwanais, on s’en servait comme d’une tablette avec toutes les contraintes de poids et d’encombrement que ça apporte.

Vous l’aurez donc compris, le Galaxy Note s’adresse plus facilement aux professionnels qu’à monsieur tout le monde. Nous vous invitons à découvrir la vidéo de présentation un peu plus bas pour plus de détails.

Sommaire du Test :

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12