Il ne passe plus une semaine sans que le changement de stratégie de HTC ne se ressente dans l’actualité numérique.

Après une remise en question sur la véritable valeur ajoutée de la surcouche maison Sense dans sa version 3.5, un lancement de la nouvelle gamme HTC One qui s’annonce réussi si l’on en croit l’engouement de la communauté, HTC poursuit sa mutation avec un partenariat signé avec la société LogMeIn.

LogMeIn pour rappel, est une suite de solutions tout en un capable de servir de client VNC ou encore d’administrer des postes ou des terminaux mobiles. HTC s’est donc attaché l’expertise de la société afin d’équiper tous les futurs smartphones Android sortis de ses usines du client de dépannage à distance de LogMeIn.

Activé avec l’accord des opérateurs, cette fonctionnalité permettra à ces derniers de venir en aide aux abonnés en difficultés face à un dysfonctionnement technique survenu sur leur téléphone (pourvu que la panne ne soit pas matérielle).

Après HTC Watch, sa plateforme de VOD/Téléchargement, le Media Link HD qui permet de diffuser du contenu multimédia sans fil de son terminal vers son téléviseur ou encore le rachat de Beats Audio, le constructeur taiwanais s’avance un peu plus dans la voie de fournisseur de contenu.

En créant un véritable écosystème autour de ses terminaux, HTC mise sur la pérennité de ses produits. Ironiquement, HTC Watch a été annoncé en grande pompe… lors du lancement de la Flyer. Tablette que le constructeur n’a pas souhaité faire durer plus d’un cycle.