Selon la dernière étude de Kantar publiée ce lundi premier juillet, près d’un smartphone sur deux vendus en Europe pendant le deuxième trimestre était un Samsung. Gros succès du constructeur coréen qui permet à Android de sécuriser une position largement dominante sur le vieux continent.

Mieux encore dans « l’Europe des cinq » – qui regroupe l’Allemange, l’Espagne, le Royaume-Unis, l’Italie et la France – l’OS de Google atteint 70,4% (+61,3% en un an ou +9,1 points) de parts de marché, loin devant iOS et ses 17.8% qui perd 1,4 point. On note également une assez belle progression de Windows Phone avec 6.8% soit une hausse de 2,5 points.

Android n’a donc pas trop de soucis à se faire chez nous. Toutefois, l’institut note que la domination du sud-coréen n’est pas forcemment garantie à long terme : les possesseurs de téléphones Samsung ne sont fidèles à la marque « que » dans 59% des cas, là où ceux d’Apple le sont à hauteur de 79%.

Samsung-Logo