Canonical s’est lancé un sacré pari en proposant aux internautes enthousiastes de financer le premier smartphone sous sa marque, l’Ubuntu Edge. L’éditeur demande rien moins que 32 millions de dollars de financement populaire… à récolter en 30 jours.

edge-1

Autant dire qu’il va en falloir, des investisseurs motivés, pour mettre au pot. 48 heures après le lancement de l’initiative sur Indiegogo, Canonical a déjà récolté plus de 5 millions de dollars, mais pour franchir ce seuil, il a fallu à la société revoir quelque peu sa stratégie tarifaire. À la base, elle proposait en effet un prix « early bird » de 600$, puis un tarif standard de 830$. Pour relancer l’intérêt autour de ce smartphone-référence, il a fallu que l’éditeur ajoute trois autres paliers, à 625$, 675$ et 725$ (et tant pis pour ceux qui ont raté le palier à 600$ et dû investir 830$).

Ces trois nouveaux tarifs offrent la même chose, à savoir une unité de l’Ubuntu Edge. Le mobile sera livré en mai 2014, et permettra de démarrer sur Android ou Ubuntu Mobile. Le Edge comporte également un écran de 4,5 pouces (1.280 x 720), 4 Go de RAM, 128 Go de stockage et le support de la 4G.