Annoncé pour cet été, l’adaptation de BBM pour iOS et Android a finalement pris plus de temps que prévu pour être disponible au sein de l’AppStore et de Google Play. Pour tout dire, le chemin a été long jusqu’à nous.

screen568x568-1

Le 22 septembre dernier, BlackBerry avait commencé à déployer l’application de messagerie instantanée sur iOS, avant de la retirer bien vite. Le logiciel, qui traînait également sur l’internet interlope pour Android sous la forme d’une APK non finale, a planté les serveurs de BlackBerry. Après avoir renforcé la sécurité et la fiabilité de son infrastructure, le constructeur remet donc le couvert avec une app finalisée.

Celle-ci comprend des fonctions relativement basiques pour un logiciel IM : discussion texte avec un ou plusieurs correspondants, gestion de profil (on pourra mettre un GIF comme image !), émoticônes… Pas d’appels vidéo ni audio, mais ces fonctions pourraient débarquer dans de prochaines mises à jour. La déception de BBM iOS et Android, c’est que, pour éviter l’engorgement, BlackBerry a mis en place une file d’attente : il faut s’inscrire en laissant son adresse e-mail, et poireauter pour obtenir le droit d’utiliser l’app. On a vu plus convivial, mais après tout, on n’est plus à une semaine près.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction