Intel Core M : le 14 nm avant la fin de l’année

Business

Par Jerome le

C’est lors de sa conférence d’ouverture du Computex qu’Intel a détaillé un peu ses plans pour le reste de l’année 2014. Contrairement à ce que l’on avait pu entendre par le passé, les puces « Broadwell » gravées en 14 nm arriveront avant la fin de l’année.

core-m-2

Fini le nom de code Broadwell, leurs dénominations commerciales seront « Core M » et elles marqueront un tournant dans l’information personnelle a estimé Renée James, présidente d’Intel. Il faut dire que la promesse des Core M est séduisante : des machines dépourvues de ventilateurs, sans – trop –  avoir à sacrifier les performances comme avec les actuelles Atom.

Les premières moutures seront destinées à la mobilité avec des tablettes et des ordinateurs portables. Renée James a d’ailleurs montré un concept de tablette convertible 12,5 pouces de 7,2 mm d’épaisseur. Une finesse permise par l’absence de refroidissement.

Intel a toutefois savamment évité de trop de donner de chiffres. On ne connaît rien des fréquences ou du nombre de cœurs, on sait toutefois que certaines puces auront un TDP inférieur de 60%… sans donner de référence, ce qui n’avance donc pas à grand à chose.  Nous en saurons certainement plus lors de l’Intel Developer Forum (ISF) qui se tiendra en septembre à San Francisco.