Sécurité : Samsung fait marche arrière pour ses portables Windows

Sur le web

Par Olivier le

Samsung a eu une drôle d’idée sur certains de ses ordinateurs portables : bloquer le système de mise à jour automatique de Windows pour privilégier son propre mécanisme… au risque de mettre en danger les utilisateurs de ces PC.

L’affaire a fait grand bruit auprès de la communauté qui s’intéresse à la sécurité informatique, puis chez les utilisateurs des produits en question. Windows étant le principal système d’exploitation visé par les pirates, il vaut mieux bénéficier de la meilleure couverture possible et qui de mieux qualifié que Microsoft pour offrir cette protection ?

Samsung a expliqué avoir bloqué le mécanisme pour éviter des problèmes d’incompatibilité avec certains composants de ses PC. Après avoir indiqué qu’il s’agissait de donner le « choix » aux utilisateurs, le constructeur a finalement fait marche arrière. Un patch va être proposé au téléchargement dans les prochains jours afin de retrouver le comportement standard de Windows Update. Tout est bien qui finit bien…

Source: Source