Le XPS 13 de Dell est aujourd’hui une valeur sûre. Malgré son prix élevé, l’ultrabook du constructeur américain est un beau produit et fait partie des meilleurs produits du marché sur son segment en compagne du Spectre X 360 de HP. Et Dell a décidé de nous offrir une version tactile de son PC. Une bonne idée ? Pas vraiment, étant donné que cela n’apporte pas grand-chose à l’expérience. Le PC n’a tout simplement jamais été pensé pour ça.

_SAM3573

Design

Côté design, Dell nous offre exactement le même produit que le précédent. Réussi, sobre et doté d’une certaine classe, le Dell XPS 13 tactile ne change pas une formule gagnante. Nous avons toujours un châssis en aluminium extrêmement sobre d’une finesse et d’une légèreté impressionnante grâce à l’absence de ventilateurs. Pour le clavier, pas de changements non plus, nous avons toujours le même que le précédent. Le seul changement notable vient de l’écran. Ici, nous n’avons plus un écran mat, mais un écran tactile. L’une des grandes forces du Dell XPS 13 était son écran aux bords fins. Pour le tactile, le constructeur n’a pas fait l’impasse sur cette qualité. Même en tactile, les bords se montrent toujours aussi fins. Notons également que le tactile n’a pas épaissi la partie écran.

Bref, nous avons toujours le même PC. Exactement le même. Néanmoins, c’est bien la partie écran qui fait la différence ici. Une petite différence de design, qui traduit une nouvelle utilisation avec l’arrivée du tactile.

_SAM3548

Tactile, oui, mais que sur l’écran. En effet, Dell n’a pas choisi de pousser plus que ça l’aspect tactile. Par exemple, il est impossible d’utiliser le PC en mode tablette. L’écran ne se détache pas du clavier, ou ne tourne pas autour comme sur les Yoga de Lenovo, par exemple. Là, nous voyons la grosse faiblesse du produit : l’inutilité de son écran tactile.

Specs

Su côté des specs, Dell nous ressert encore une fois un produit de qualité. Car oui, le XPS 13 est bien le meilleur ultrabook du marché dans ce domaine, en nous offrant des caractéristiques solides :

Ecran : UltraSharp de 13 pouces d’une définition de 3 200 x 1 800 pixels (276 ppi). Tactile. Luminosité de 400 cd/m² et contraste de 1 000:1.
Processeur : Intel Core i3, i5 ou i7 Skylake
GPU : Intel HD Graphics 5500
RAM : Jusqu’à 8 Go
Mémoire : 256 Go SSD
Autonomie : 11 heure en QHD, 15 heures en full HD
Chargeur de 12 000 mAh
Connectique : 2 port USB 3.0, un port USB Type-C, un lecteur de carte SD, une prise jack 3,5 mm, un port alimentation
Poids : 1,8 kilos
Dimensions : 304 mm x 200 mm x 15 mm
Windows 10

_SAM3577

De belles specs qui placent le PC dans le haut du panier des ultrabooks. Bien entendu, nous avons là des caractéristiques bureautique. Pas besoin de se plaindre sur la Intel HD 5500 ou les 256 Go de mémoire. Mais nous pouvons saluer la légèreté très appréciable de la machine, ainsi que ses dimensions, propres à un 11 pouces alors qu’il embarque un écran de 13 pouces, grâce à ses bords quasi-inexistants.

Utilisation : le tactile oublié

Quand un utilisateur achète un Dell XPS 13 avec écran tactile, il s’attend à pouvoir utiliser le tactile. Il n’hésite donc pas à rajouter quelques centaines d’euros de plus dans sa machine pour profiter de cette fonctionnalité supplémentaire. Mais voilà, cette fonctionnalité est inutile sur un tel produit.

Comme nous l’avons dit, Dell ne propose pas de mode tablette sur son PC. Impossible donc d’utiliser les applications ou les jeux entièrement tactiles en détachant ou repliant l’écran. Vous vous voyez, vous, utiliser un stylet pour prendre des notes sur un laptop classique ? Non. Certes, il peut aider, lors de la navigation Internet, par exemple, mais autant dire que le tactile ne vaut certainement pas un investissement supplémentaire sur cette machine.

_SAM3567

C’est dommage, car l’écran se montre extrêmement agréable à l’œil avec sa définition QHD+. Un vrai plaisir pour les graphistes et ceux aimant les belles images. A la manière du MacBook Retina en son temps, son écran impressionne par sa finesse, par la justesse de la luminosité et par son contraste.

Pour le reste, rien à signaler. Le PC se montre fluide, agréable, rapide, et démarre extrêmement rapidement avec la technologie Intel Rapid Start. De même, les applications Intel se montrent discrètes, voire invisibles. Le PC ne chauffe pas, ne se raye pas (on aurait pourtant pu le craindre avec son châssis en aluminium) et ne fait pratiquement aucun bruit. Bref, de l’ingénierie très bien fichue qui offre une expérience ultime dans le monde des ultrabooks.

Jeux

Ahahahahahahahah ! Même Pillars of Eternity n’est pas fluide.

_SAM3569

Pour rappel, nous avons juste une Intel HD 5500, pas l’idéal pour faire tourner des jeux. Vous l’aurez compris, ce n’est pas du tout le but de Dell de faire un PC pour jouer, et c’est compréhensible.

Clavier et trackpad

Là encore, pas de changements notables. Le XPS 13 tactile offre exactement le même clavier et trackpad que le XPS 13 classique. Et un bon clavier, cela dit. Un clavier chicklet très petit pour un écran de 13 pouces, étant donné qu’au niveau de la taille et du poids, nous avons l’équivalent d’un 11 pouces.

Un clavier agréable à la frappe et réactif, qui ne révolutionne pas non plus le marché. Bref, un produit de qualité, qui n’est pas non plus le meilleur du marché.

_SAM3558

Même constat pour le trackpad, qui remplit son contrat sans faire d’étincelles. Celui-ci se montre classique avec les traditionnelles fonctionnalités pinch to zoom ou scrolling. Là encore, c’est un plaisir de l’utiliser, mais rien de bien révolutionnaire.

Autonomie

Du côté de l’autonomie, le Dell XPS 13 s’en sort bien, mais cela pourrait être mieux. En effet, la promesse veut que l’autonomie dépasse les 10 heures. Certes, la promesse est tenue lors de sessions de bureautique, mais l’autonomie commence à baisser quand on commence à faire autre chose, comme du visionnage de vidéo. En effet, il faudra diviser par deux le temps promis dans ce cas. C’est un peu dommage, étant donné que la définition élevée de l’écran contribue à cette baisse de l’autonomie. Néanmoins, vous pouvez toujours choisir de rester en 1080 p.

Verdict

Le XPS 13 est un excellent PC. Le XPS 13 tactile est un excellent PC avec une fonctionnalité chère et inutile. Vous l’aurez compris, l’ajout d’un écran tactile était tout sauf nécessaire sur un tel produit. En plus de monter le prix artificiellement, cela n’améliore pas l’expérience, au contraire. Bref, si vous souhaitez l’un des meilleurs ultrabook du marché, miser plutôt sur un XPS 13 classique. Croyez-nous, il n’a pas besoin d’un écran tactile pour être efficace.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction