La grande force d’Archos a toujours été de proposer des produits originaux. Si la firme française s’est mise à la page en commercialisant des téléphones, notamment, elle continue de faire des tests grandeur nature. Le dernier produit que souhaite proposer Archos est le PC Stick, un petit PC qui se branche sur n’importe quel écran. Un style de produit déjà commercialisé par d’autres marques, mais jamais par le constructeur français.

_SAM3658

Des specs minis pour un produit original

Le PC Stick d’Archos se présente comme un petit boitier pas plus grand qu’un dictaphone qui se branche directement à votre écran via une prise HDMI. A l’intérieur nous trouvons un processeur Intel Atom Z3735F cadencé à 1,3 Ghz, 2 Go de RAM et une mémoire de 32 Go. Notons que le PC dispose d’un slot micro SD, d’un port USB et également d’un port micro USB. Il y a également une prise secteur. Car oui, la prise HDMI ne permet pas d’apporter l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du PC. Ce produit propose un usage nomade… à condition d’avoir le matériel nécessaire. Le tout pèse 60 grammes pour des dimensions de 113 x 37,6 x 14 mm. Il est vendu à partir de 100 €.

Une fois votre PC Stick branché sur secteur et sur votre téléviseur, vient la phase de l’installation. Et le premier problème du produit commence à se dessiner : il n’est pas intuitif pour un sou. La promesse d’Archos est de nous permettre d’utiliser l’application Intel Remote Keyboard sur notre smartphone et tablette. Néanmoins, au premier lancement, l’utilisateur a tout de même besoin d’un clavier et d’une souris. Dit comme ça, ça n’a l’air de rien, mais lorsque vous avez une seule prise USB et pas de hub USB sous la main, c’est compliqué.

_SAM3653

Après s’être pris la tête avec le clavier virtuel de Windows, vient la phase d’utilisation. Le deuxième souci est qu’il faut encore télécharger l’application PC d’Intel pour le clavier. Car même si elle est installée par défaut, elle ne marche pas, mystérieusement. Une fois toutes ces étapes passées, nous connectons notre tablette en Bluetooth au PC via l’application pour se lancer pleinement dans cette prise en main.

Screenshot_20160119-151047

Une utilisation pas franchement agréable

Et un constat s’impose. C’est lent. Lent. Leeeeent. Certes, le PC Stick est loin d’être un foudre de guerre, mais tout de même. Le PC a avant tout été pensé pour une utilisation professionnelle, pour des présentations Powerpoint, par exemple. Mais imaginez-vous tout suant, en salle de réunion, en attendant que le slide démarre pendant de très longues secondes, subissant le regard agacé des investisseurs en costard cravate qui voient votre machine galérer à mort pour lancer un logiciel.

_SAM3674

De même, le Remote Keyboard, aussi bien pensé soit-il, est loin d’être évident à maîtriser, et ralentira encore plus les manipulations sur votre PC. Mais Archos n’y est pour rien, sur ce coup.

Notons tout de même que le PC Stick, qui ne dispose pas de ventilateur (logique), ne fait aucun bruit. De même, aucune chauffe ne se fait ressentir lorsque vous prenez le produit (en métal) dans les mains après plusieurs heures d’utilisation. Une réussite au niveau du hardware pur.

_SAM3687

Bonne idée, application moyenne

L’idée du PC Stick est bonne, à la base. Malheureusement, elle manque encore de maturité. L’interface utilisateur tablette est loin d’être encore au point, surtout avec Windows 10 (même en mode tablette). De même, la puissance laisse encore à désirer, mais cet aspect se corrigera avec le temps. En tout cas, Archos continue de tenter des choses. Ce n’est pas toujours parfait, pas toujours maîtrisé et, disons le franchement, pas toujours bon, mais au moins, il y a des idées à approfondir.

_SAM3661

Archos PC Stick
Processeur : Intel Atom Z3735F cadencé à 1,3 Ghz
RAM : 2 Go
Mémoire : 32 Go extensible via micro SD
Branchement via HDMI
Prise secteur
Port USB
Port micro USB
Poids : 60 grammes
Dimensions : 113 x 37,6 x 14 mm
Prix conseillé : 100 €

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction