La Chine scrute maintenant l’univers avec le plus grand télescope de la planète

Espace

Par Pierre le

Terminé en juillet dernier, le télescope chinois FAST a été mis en service hier. Il s’agit du plus grand télescope de la planète.

Le télescope de la démesure

Faisant 500 mètres de diamètre et composé de 4500 panneaux, il est situé à 800 kilomètres de Hong-Kong, dans des montagnes isolées. Il a coûté 180 millions de dollars à l’Empire du Milieu et a nécessité de déplacer près de 9000 personnes.

135485389_14675363568411n-640x479

FAST, acronyme de Five-hundred-meter Aperture Spherical radio Telescope, devient ainsi le plus grand radio-téléscope du monde. Il dépasse celui d’Arecibo (Porto-Rico) surtout connu pour avoir servi de décor au film Goldeneye.

Sa mission ? Scruter l’espace

FAST a un objectif majeur : scruter l’espace

FAST servira à observer l’espace avec deux fois plus d’efficacité que son homologue porto-ricain. Ils scrutera les ondes électromagnétiques et nous permettra de mieux comprendre des phénomènes encore méconnus, comme les Pulsars ou les Quasars. Dans le même temps, le radiotélescope permettra à la Chine de détecter d’éventuels signaux extra-terrestres… s’ils existent…