Dubaï, encore, bien entendu, ville des Émirats arabes unis qui, en matière d’urbanisme et d’architecture, sait comment impressionner le (très riche) chaland.

Révélé il y a bientôt une dizaine d’années, ce projet d’immeuble de 420 mètres de hauteur, devrait être prêt d’ici 2020 et prendre le doux nom de Tour Dynamique. Il est l’oeuvre de l’architecte David Fisher, et a la particularité de disposer d’appartements qui peuvent tourner sur eux-mêmes à 360 degrés, ce qui confère d’ailleurs au gratte-ciel une esthétique « mouvante » très singulière. Chaque étage peut tourner jusqu’à 6 mètres par minute, et effectuer une rotation complète en 90 minutes.

Soleil du matin, entrain, soleil du soir, espoir

Mais pour se payer un accès au soleil du matin au soir (vitesse et orientation paramétrables via des commandes vocales), tout cela aura un prix. Un énorme prix même, puisque les appartements sont vendus à 30 millions de dollars pièce. S’il vous venait l’idée folle d’acheter un des lots, sachez que les propriétaires ne paieront néanmoins pas d’électricité ; des éoliennes situées entre chaque étage viendront fournir l’énergie nécessaire à chaque appartement.

Annoncé pour une sortie de terre en 2010 et espéré aujourd’hui pour 2020, le chantier de la Tour Dynamique n’a toujours pas commencé.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction