La Xbox n’est pas vraiment morte

Par JDGa le

Au contraire, elle permet à  des patients de bénéficier d’une rééducation virtuelle. Une version modifiée de la machine, équipée entre autres d’un gant de réalité virtuelle, offre ainsi aux malades la possibilité de compléter une série de mini-jeux spécialement conà§us pour exercer la souplesse de doigts et du poignet. Je vous laisse lire tout à§a sur overgame.com ! Comme quoi, l’industrie du jeu vidéo ne forme pas que des imbéciles associaux et des tueurs à  sang froid. A bon entendeur bien sûr.
stopwatch 4 min.