Wii : impressions (bis!)

Par JDGa le

Tadaaaaa ! Depuis le temps qu’on l’attend, cette petite, qu’on est forcément heureux de l’avoir, fanboy ou non. Finies les vidéos o๠l’on voit des inconnus s’éclater avec la console, maintenant, c’est nous qu’on joue !!! Bref, après toute une journée (enfin, presque) à  jouer en solo et avec des potes, je vous donne mes premières impressions à  chaud sur le nouveau bébé de Nintendo !


Je ne vais pas vous raconter la scène de remise de l’objet tant convoité, on s’en fout un peu. Une fois que la carte bancaire vient d’autoriser le débit de 380€ sur votre compte, le rêve-mythe de la console super-mega-génial-tip-top-cool s’estompe et on se dit : elle a intérêt à  être bien. J’installe donc sans soucis ce qui n’est rien d’autre que ma nouvelle console de jeux et après avoir fait mon petit Mii, régler la connexion internet et mis à  jour par deux fois la console, je commence enfin à  jouer.

Je ne vais pas vous faire un mini-test de chaque jeu, NeoAngel l’a déjà  en partie fait. Wii sports et Wii play ont un intérêt plus que limité en solo, c’est marrant un petit moment mais sans plus. Par contre, quand 5-6 potes débarquent chez vous pour s’y essayer… Là  à§a devient vraiment délirant. Près de 3 heures de jeu avec 2 Wiimotes, et c’est franchement marrant. Les non-joueurs se payent la tête de ceux qui s’éxcitent dans le vide avec les manettes mais petit à  petit les rà´les s’inversent tellement l’amusement est total. Les joueurs habituels se marrent franchement en voyant les non-joueurs découvrir les joies du baseball !!! Enorme. Wii sports et Wii play sont faits pour être jouer à  plusieurs, pas tout seul, c’est rapidement chiant.

Le service internet est limité à  la boutique oldies pour le moment o๠vous pouvez raccorder votre wii à  votre compte Nintendo comme Jump vous l’a expliqué. J’espère que ce sera un peu plus étoffé à  l’avenir car c’est tristounet de savoir que l’on peut juste envoyer des messages à  ses amis pour le moment… J’ai pas testé encore l’histoire de l’adresse mail, à§a ne saurait tarder.

La maniabilité est déconcertante au début, c’est très sensible mais il faut bien avouer que c’est génial d’avoir juste à  pointer sans forcément viser en tendant le bras comme un malade. On s’habitue rapidement à  la wiimote et au nunchaku, à  noter aussi que le son sortant de la wiimote est fort sympathique. En tout cas, je m’y suis habitué sur Zelda bien plus rapidement qu’avec n’importe quelle autre manette auparavant. Bon, ok, sauf celle de la NES, c’est sûr.

Cà´té multimédia -parce que wii, la wii fait du multimédia- ma moitié m’a filmé avec mes potes en train de faire des combats de boxe (très marrant à  voir) et on a pu visionner directement sur la console via le port SD Card. Très sympathique ! Pas de possibilités de copier sur la mémoire de la console ou d’envoyer quoi que se soit via la messagerie Wii, bien dommage.

Pas de conclusions, il faut attendre de voir les jeux, mais le potentiel est là . La Wii est une console relativement (selon que l’on soit sportif ou non) physique, on ne peut pas le nier (le jeu de boxe est épuisant). Seule déception : la lumière bleue du lecteur n’est quasiment jamais allumée 🙁 encore une histoire de diodes bleus ^^