Debitel à vendre

Général

Par Fabian le

C’est fin novembre que nous apprenions que Debitel, filliale française du groupe allemand de télécommunication du même nom était à vendre. Le fond d’investissement « Encore » Perminia, responsable du groupe Debitel invoquait le fait qu’il n’y ait aucune perspective d’évolution sur ce marché ultra-concurrentiel.

C’est donc via Les Echos que nous apprenons aujourd’hui que trois candidats potentiels seraient intéréssés sur l’avenir de Debitel, à savoir Avenir Telecom, Phone House et Coriolis, le tout pour une somme avoisinant les 30 Millions d’euro. Et histoire d’en rajouter une couche, il se pourrait aussi que la marque puisse intéressée un MVNO à la recherche d’abonnés … Affaire à suivre.