Sony n’aime pas Halo 3

Par JDGa le

Je sais, cette news est vieille. Je sais, vous avez été nombreux à  me l’envoyer, merci au passage.

Je ne voulais pas faire de news sur ce sujet car à§a allait raviver la flamme anti-sony qui règne ces temps-ci alors qu’ils ne sont pas à  blà¢mer plus que d’autres. Je viens de tomber sur un article qui vous résume et explique parfaitement la chose : Merci Edolone.net.



Pas vu, pas pris – pris, pendu !!

J’adore cette citation venant tout droit du film “l’opération corned beef” (on en se moque pas de mes références cinématographiques s’il vous plait).

En l’occurence, celle-ci s’applique aujourd’hui à  Sony, qui est accusé d’avoir implicitement critiqué son concurrent direct, Microsoft, via un article sur l’encyclopédie en ligne Wikipedia.

Résumé des faits : Au mois d’Avril, un internaute poste sur l’article présentant le jeu Halo 3 un commentaire indiquant “qu’il ne sera pas plus beau que Halo 2″. Hors, il se trouve que le renseignement de l’adresse IP 217.18.23.2 confirme que l’édition du texte provient des studios SCEE de Liverpool, et que le fautif n’en est pas à  son premier coup d’essai.

Alors oui on peut pointer Sony du doigt pour son action mesquine envers le hit annoncé de Microsoft (surtout que la firme n’en est pas à  son premier dérapage, j’en veux pour preuve l’affaire du faux blog pro PSP), mais il ne faut pas oublier le fait que ce type de pratique n’est pas isolée et que bon nombres d’acteurs des différents marchés s’adonnent aussi à  cette petite ruse de sioux.

Dans le jargon marketing ce petit tour s’appelle l’undercover marketing et regroupe (je cite) “l’ensemble des techniques utilisées par un annonceur afin d’approcher le consommateur dans son environnement sans qu’il ait conscience d’une démarche commerciale“.

Et le paranoà¯aque anti-consumériste de se méfier désormais de ses amis du net lui vantant un tout nouveau produit “trop-bien-trop-de-la-bombe-j’te-jure!”…

stopwatch 2 min.