Devil May Cry, mais pas Capcom

Par sirlaquai le

Au grand jeu des phrases toutes faites et entendues mille fois, mon chef scout était très fort : « Si on te tatane la gueule, tends l’autre joue » a t’il déclaré avant de se faire dévorer par un Grizzly dans une sombre forêt du Lavandou. Le scoutisme n’est visiblement pas mort puisque aujourd’hui, c’est Capcom qui s’inspire de cette philosophie.

En effet, le portage de Devil May Cry 4 sur PC aurait subit les ravages du piratage plus que de raison. Plutôt que d’aller chouiner auprès d’un énième tribunal afin de récupérer son pognon, la société semble vouloir se concentrer sur la distribution digitale afin d’inciter les plus réfractaires à lâcher la mule, et pourquoi pas du pognon dans la foulée. Une façon de voir les choses qui change des sempiternels sermons et qui mérite donc d’être saluée. Salut.

stopwatch < 1 min.