Le virus Koobface s’attaque à Facebook

Général

Par Rédacteur Invité le

Un virus pour Facebook donc, nommé Koobface. Pas forcément très drôle lorsque l’on sait que le service est utilisé par plus de 120 millions de personnes. Quoiqu’il en soit, ce virus se propage en fait en envoyant des messages aux amis des personnes ayant déjà été infectées. Des messages renfermant bien évidemment des liens, qu’on évitera soigneusement de cliquer pour ne pas être infecté à notre tour. Si jamais vous avez été touché par ce virus, courez donc consulter les recommandations de Facebook à cette adresse.

via cnet