Hadopi, le cadavre bouge encore

On savait le gouvernement entêté sur la question, mais là… Christine Albanel a eu beau voir son projet de loi se manger hier une gifle en bonne et due forme, elle ne lâchera rien.

La preuve, une réunion est prévue ce soir à 17h à l’Elysée pour décider du futur de cette loi. Et d’après les bruits de couloirs, il semble qu’on puisse s’attendre à une toute nouvelle loi (dans la même veine) pour la rentrée, ou à la mise en place de façon plus rapide que prévue de la déjà-polémique loi Loppsi.

71678-hadopi

via ecrans