Un iPhone 3G victime d’un coup de chaud

Décidément, ils n’ont pas de chance ces possesseurs d’iPhones 3G défectueux. Dernier cas en date : un certain Roberto Ruggieri a vu son iPhone 3G chauffer pendant qu’il était en pleine communication, pour ensuite laisser filtrer une fumée blanche, puis des flammes. Hum, inquiétant quand même tout ça…

12499282671-500x375

via ispazio