Bodycount, un FPS plein de tendresse

Par François le

Vous vous souvenez certainement tous de Black, un FPS particulièrement bourrin et réaliste sorti en 2006 sur PS2 et Xbox. C'était d'ailleurs un des rares FPS...

Vous vous souvenez certainement tous de Black, un FPS particulièrement bourrin et réaliste sorti en 2006 sur PS2 et Xbox. C’était d’ailleurs un des rares FPS old-gen a permettre la destruction des décors.

Eh bien figurez vous que Stuart Black (ça ne s’invente pas), qui avait ralisé ce FPS (et il y a peu GRID), nous annonce son retour dans le monde du shooter. Son nouveau titre s’appelle donc Bodycount (ça fleure bon la douceur et la tendresse comme titre).

On ne sait pas grand chose pour le moment, si ce n’est que c’est chez Codemasters que Mister Black a posé ses valises, et qu’il a repris une grande partie de l’équipe de son premier shooter pour travailler avec lui. La destruction d’environnement devrait être encore une fois de la partie, avec un jeu centré sur… les armes !

De la tendresse je vous dis !

bodycount_80618_screen

stopwatch 4 min.